[Macronistan] Qui est encore assez fou pour le croire?

Macron qui se prend pour Clemenceau faisant la tournée des popotes dans les tranchés durant la grande, ferait bien de méditer ce que le tigre, lors d’une de ses fameuses joutes oratoires avec Jaurès à la Chambre (à l’époque, ils savaient débattre!), envoya dans la barbe de son adversaire:

« On reconnait un discours de M. Jaurès à ce qu’il se conjugue immanquablement au futur ».

Un dépistage de masse après le confinement.

Du matériel de protection de base pour les soignants et les personnels essentiels après la crise sanitaire.

Un traitement à la chloroquine juste avant de mourir alors qu’il ne sert plus à rien.

Un plan pour l’hôpital après la crise sanitaire.

Promis.

Démissionnez M. Macron.

Les médecins hospitaliers comme libéraux, le personnel soignant, les pompiers, les flics et pandores, les militaires, les fonctionnaires de terrain, les caissières, les chauffeurs routiers etc. se débrouille très sans vous. Ils se débrouilleront vraisemblablement mieux sans vous et vos séides.

Vous, votre gouvernement et votre majorité parlementaire êtes responsables de chacun des morts depuis le 30 janvier, date de l’alerte internationale de l’OMS (seulement 6 dans l’histoire de cette agence de l’ONU). Vous êtes des criminels.

Démissionnez et mettez-vous à la disposition de la justice.

Faute de quoi les français iront vous chercher. Il vous jugeront. Et ils vous puniront.

Vous et vos séides

Aucune description de photo disponible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.