[COVID-19] Et Véran continue à raconter n'importe quoi (et les faits viendront le démentir dans quelques jours)

Vous vous souvenez de ce ministre de la santé qui a déclaré il y a 15 jours:

Nous sommes aujourd’hui tous confinés..

Et voilà donc notre incompétent et menteur – donc criminel – crétin des alpes de ministre de la santé qui nous parle maintenant de 6 semaines de confinement.

Son explication par ce tweet ne tient pas la route. A 15 000 dans une salle de spectacle, on n’est pas confinés au sens sanitaire du terme.

Les rassemblements « confinés » au sens de rassemblements dans un milieu clos ne favorisent pas plus la propagation du virus que les rassemblements à l’air libre… C’est la distance entre individus et le nombre d’interactions en deçà de la distance de sécurité de 3 mètres qui comptent…

Quand on ne fait pas l’effort de dépister les malades, de les confiner et de les traiter le plus rapidement possible, la courbe épidémique poursuit son accroissement exponentiel et le fait d’autant plus longtemps qu’on est très partiellement confinés! P…. de B… de M…! Et ça se dit médecin! Si à partir demain on arrive à dépister et à confiner de la population générale et à traiter 1 nouveau malade sur 5, ça fait quelle réduction de l’augmentation de la courbe épidémique et quelle réduction du temps pour arriver à la crête? On parle en dizaine de milliers de cas en moins à un horizon de 3 semaines!

On va calmement expliquer tout ça au Dr. Véran parce qu’il nous a l’air un peu mou de la comprenette.

Commençons donc par examiner cette excellente démonstration (en français) du Washington Post basée sur des travaux de recherche médicale (sourcés) .

Il s’agit d’une simulation de contagion aléatoire au sein d’une population sans qu’on n’en retire d’individus (c’est à dire sans morts, sans malades confinés à l’hôpital et sans traitement médical) et qui vise à comparer les effets de 4 cas de figure: (1) on ne fait rien, (2) on impose une quarantaine (sans séparer malades et individus sains), (3) on impose une distanciation modérée et (4) on impose une distanciation étendue.

Orange: malades; Bleus: en bonne santé, rose: guérris


On constate que la distanciation étendue est la méthode qui est la plus efficace pour atteindre une crête basse mais l’épidémie (de faible intensité) dure le plus longtemps. La quarantaine indiscriminée n’est pas efficace.

On voit donc très bien sur quoi Macron et son gouvernement ont parié: ne rien faire (ce fut le cas de début janvier au 12 mars) à part nous raconter des craques, beaucoup de malades mais une épidémie courte donc jugée peu coûteuse pour les entreprises et surtout pour « les marchés ». Sauf que Coronavirus est hyper-contagieux et la mortalité est tout simplement inacceptable dans un laps de temps aussi court (on a les exemples italiens et espagnols)… Ce pari est donc non seulement complétement débile mais également criminel.

Ces idiots ce sont assis sur un baril de poudre, ont dégoupillé une grenade et s’amusent à jongler avec pour faire les kékés. Ils vont tout faire péter à commencer par l’économie et leurs sacro-saints « marchés » (le système de santé, c’est déjà fait).

Nous rappelons que cette simulation est effectuée avec les paramètres suivants:

  • On ne retire pas d’individus de la population (pas de morts, pas d’hospitalisation donc de confinement de malades)
  • La quarantaine est géographique et on met en quarantaine aussi bien des malades que des individus sains
  • Aucun traitement médical n’est appliqué.

Maintenant imaginez le résultat si on rajoute les 3 paramètres suivants:

  • 2 malades sur 3 sont dépistés rapidement et sortis de la population par quarantaine stricte en hôpital ou chez eux
  • Tous les malades dépistés reçoivent un traitement et ne sont plus contagieux au bout de 3 semaines (soit guéris ou presque, soit morts)
  • Les bonnes barrières sanitaires ont été érigées, qui permettent de discriminer malades et individus sains aux frontières afin de ne pas rajouter de malades à la population

On aurait alors un nombre de nouveaux malades très faible et croissant très lentement avec une période de distanciation divisée au bas mot par deux, ainsi qu’une très faible mortalité. Tenez, comme en Allemagne qui a imposé les 3 paramètres listés ci-dessus! Ah ben crotte alors!

Vous imaginez donc l’impact sanitaire, économique, social et en termes de mortalité de:

  • dépister en masse le coronavirus et hospitaliser et/ou confiner strictement les malades au lieu de l’ensemble de la population
  • traiter les malades
  • Contrôler aux frontières

Macron, son gouvernement et sa majorité sont d’incompétents et criminels crétins.

Olivier Véran se dit médecin? Mais il s’assoit sur son serment d’Hippocrate. Il faudra s’en rappeler pour le jour d’après et outre devant la justice, il faudra le faire traduire devant le conseil de l’ordre afin de l’en faire définitivement radier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.