[Macronistan, COVID-19] 750 milliards d’euros? Pour les hôpitaux en Europe? Ah non, pour les marchés…

Au Macronistan, quand on est confronté à plusieurs choix, on choisit toujours le pire.

Prenez les municipales. Tous les constitutionnalistes un tantinet sérieux disent qu’il faut annuler le premier tour et maintenir les exécutifs existants en place.Mais non! On garde le premier tout et on reporte le second, ce qui pose de sérieux problèmes de sincérité du scrutin et cohérence dans les EPCI (La Métro, par exemple). Des élus refusent de siéger pour les installations, ce qui est leur pleine liberté, donc pas d’installation… Ouaaaaaaais!

Et v’la t-y pas que cette quiche (oui, quiche) de Christine Lagarde dégaine 750 milliards d’euros après avoir mis dedans nos amis italiens en déclarant qu’elle n’était pas là pour financer des spreads (différence de taux d’intérêts fixés par les marchés sur la dette de différents états) , ce qui a fait s’envoler les taux sur la dette italienne à 10 ans… (Nos amis italiens, nous les traitons vraiment comme des chiens. Nous le pardonneront-il un jour? Nous, nous avons honte.)

Alors que non, y a pas besoin de faire tourner la planche à billet! Pas du tout!

Il suffit de refinancer les banques normalement et de laisser les marchés s’ effondrer, parce que (a) cette crise n’est pas causée par le Coronavirus mais est réelle depuis 3 ans déjà, (b) les marchés ne nourrissent pas ni ne soignent les gens et (c) comme ça on pourra nationaliser pas cher!

De toute manière, depuis 2007 et les politiques de « quantative easing » (c’est du langage de banquier central pour parler d’argent magique qui n’existe que pour la finance), les prix des valeurs sur les « marchés » sont faux. Complétement faux, puisque cet argent « magique » à pour effet de ne plus ancrer les cours dans la réalité de la valeur des titres, qu’on parle d’actions ou d’obligations…

Non parce que quitte à payer, on aimerait bien être propriétaires!

Là, on nous prend notre montre et on nous loue l’heure…

Comment? Il y a Vladimir qui veut nous dire quelque chose?

Ah oui, on oubliait! Le plan d’urgence pour la santé, vous voyez l’effort de guerre? C’est moins de 5% arrêts maladie compris.

On nous tchourave nos montres pour nous louer l’heure.

Oh, c’est pas sur les « marché » qu’il faut injecter l’argent, mais directement sur les comptes en banques des citoyens européens! L’argent hélicoptère, c’est maintenant!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.