[UE, migrants, lâcheté] Il va falloir qu’on se mette d’accord avec la Russie pour dégager ou au moins contenir Erdogan

Et qu’on ne vienne pas nous dire que c’est pas bien. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, aucun gouvernement truc n’est resté en place sans l’assentiment des USA et de la CIA. Erdogan est un danger absolu, bien pire que les mollahs iraniens.

Si les américains ne suivent pas, tant pis. On fera sans eux.

Récapitulons:

  • Bachar Al Assad, les kurdes de Syrie, la Russie et l’Iran sont les vainqueurs de la guerre en Syrie. Personne n’y peut plus rien, c’est ainsi. Nul ne peut changer l’issue d’une bataille une fois terminée. Que ceux qui ne sont pas contents avec cette issue en tirent les leçons et prennent leurs responsabilités la prochaine fois.
  • Erodogan mène en infraction au droit international (c’est un crime de guerre) une guerre d’agression en Syrie, dirigée vers les kurdes, en employant des mercenaires issus des rangs des djihadistes.
  • Erdogan fait la même chose en Libye, toujours en employant des mercenaires issus des rangs des djihadistes.
  • Erdogan depuis 2005 a complétement isolé son pays sur la scène internationale.
  • Erodgan se retrouve en face non seulement de l’armée syrienne, non seulement en face des Pasdaran et du Hezbollah, mais aussi en face de la Russie qui dispose de la suprématie aérienne totale sur le théâtre d’opération. Ça sent la grosse raclée pour l’armée turque.
  • L’armée syrienne a repris le contrôle à Saraqeb des deux voies stratégiques que sont les autoroutes M4 et M5, acculant les turcs à leur propre frontière.
  • La situation économique en Turquie est catastrophique, et c’est la pleine et entière faute d’Erdogan.
  • Erdogan organise un afflux de « migrants » vers l’Europe, 95% d’hommes qui ne sont pas pour leur immense majorité syriens et ne peuvent pas bénéficier du statut de réfugié.
  • Erdogan a organisé le rassemblement de près d’un millions de personnes près de la frontière turque dans le département d’Idlib, avec derrière la tête de procéder à ce qui est un nettoyage ethnique des kurdes en les remplaçant par des arabes sunnites.
  • Erdogan utilise cyniquement des populations civiles comme bouclier tant politique que militaire. C’est un crime de guerre.
  • La Turquie est une exception territoriale à la convention de Genève: les réfugiés n’y bénéficient d’aucun statut et d’aucun droit. Ils sont y par ailleurs cyniquement et systématiquement exploités.
  • L’UE laisse la Grèce et l’Italie se débrouiller seules depuis 15 ans face aux flux migratoires organisés par des mafias, notamment la mafia turque qui trouve son origine dans les loups gris et le parti MHP (néonazis pantouranistes) qui est l’allié gouvernemental d’Erdogan.

Pourquoi l’UE n’a t-elle pas immédiatement imposé des sanctions économiques à la Turquie dès son entrée en Syrie?

Pourquoi n’expulsons-nous pas d’Europe les ressortissants turcs qui posent problème, que ce soit les militants virulents de l’AKP ou du MHP, qui sont deux partis d’extrême droite ?

Il n’en faudrait aujourd’hui pas beaucoup pour le faire tomber.

Alors tous les idiots utiles de l’islamisme et du grand capital, au premier rang desquels on trouve les écologistes et la « gauche de la gauche », couinent quand les gardes-côtes grecs procèdent à des tirs de semonce sur des bateaux refusant de se laisser arraisonner dans les eaux territoriales grecques. Rien de plus normal que de tirer après les sommations d’usage devant la poupe d’un navire qui refuse de se stopper quand on lui en intime l’ordre. C’est le droit maritime.

Alors les mêmes couinent quand la Grèce impose un moratoire temporaire d’un mois sur les demandes d’asile parce qu’elle est tout simplement dans l’impossibilité de faire face seule à la situation, et que ça risque de dégénérer parce que les populations locales n’en peuvent plus.

L’Europe n’est pas un droit de l’Homme. Si nous avons le devoir d’accueillir les réfugiés, c’est à dire des personnes qui méritent ce statut, nous avons le droit de choisir d’accueillir ou pas les immigrants économiques et d’expulser les déboutés.

Plus avant, accueillir des réfugiés dans de bonnes conditions implique justement de réguler drastiquement l’immigration économique et familiale, comme le font les pays scandinaves depuis plus 50 ans. Ce n’est qu’à ce prix que ceux qui méritent notre protection pourront l’avoir sans que cela soit détourné par ceux qui n’y ont pas droit.

Il suffit de la lâcheté, il suffit de ces faux bons sentiments imposés par des bobos qui ne connaîtront jamais dans leur quotidien les conséquences de l’immigration de masse non régulée mais qui en revanche en bénéficient largement car c’est cette immigration qui les sert (au sens propre, celui de serviteur).

Il suffit de ces infimes minorités qui imposent à la multitude des choses dont elles ne subiront jamais les contre-coups.

Il suffit de ce que Philip Roth appelait « le plaisir de l’indignation hypocrite ».

Il serait bon que la France ressorte du commandement intégré de l’OTAN afin de retrouver sa liberté d’action diplomatique et militaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.