[Groupe Hospitalier Mutualiste] Il serait intéressant de se pencher sur les loyers touchés par Adréa

Voir ce cas parfaitement édifiant où le propriétaire d’une clinique fait l’objet d’une enquête préliminaire pour abus de biens sociaux.

« Les propriétaires de la clinique de Cosne-sur-Loire sont soupçonnés de ne pas avoir respecté les conditions fixées lors du rachat de l’établissement en 2009. En cause, un loyer annuel de 500 000 euros qui pourrait être jugé illégal. Une enquête préliminaire pour abus de biens sociaux est ouverte. »

C’est toujours ce qui se passe quand on sépare l’infrastructure du service: le propriétaire saigne la société d’exploitation par des loyers délirants, ce qui peut constituer un abus de bien social, voir pire (faillite frauduleuse et organisée, détournement de fonds publics etc.)

Il serait donc intéressant de connaître le loyer versé à,Adréa et s’il est en partie à l’origine du trou de 8 millions d’euros (une bagatelle, c’est rien du tout pour un établissement hospitalier de cette taille) dont on nous rabat les oreilles, histoire de vérifier si on n’est pas dans le même cas que pour cette clinique de Cosne-sur-Loire.

Le comité d’entreprise du GHM a normalement accès à tous les comptes. Ce devrait donc être facile de le vérifier.

Quant aux repreneurs potentiels sélectionnés, à savoir les sociétés Vivalto, Agduc et Doctgestion, elles ont plutôt intérêt à bien faire leur « due diligence » et à ne pas magouiller, parce que ça peut tomber très vite puisqu’il y a mission de service publique et les fonds qui vont avec.

Un petit audit de la Chambre Régionale des Comptes serait d’ailleurs le bienvenu.

Et qu’on ne vienne pas nous faire le coup de maintenir les urgences et la maternité pendant 3 à 5 ans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.