[Municipales, "offensive" confessionnelle] Après le dîner du CRIF, le Gala de la Fatwa Valley!

Si le nationalisme est la guerre, alors le communautarisme est la guerre civile!

Le « master of ceremony » qui officiera lors ce repas de « gala » (sans doute parce que « gala-ou-akbar », non? Un peu d’humour? Non?) de l’école islamique « La Plume » est Cheikh El Houssine Oummali, qui a apparemment été formé dans une université islamique (le titre de Cheikh ne s’obtient que dans une université islamique vu l’âge du bonhomme). Médine, Arabie Saoudite? – ce que dans le métier on appelle la Fatwa-Valley, par analogie à la Silicon Valley (sauf qu’on y conçoit pas des i-phones, mais des i-mams, – pas de problème de m-à-j, c’est toujours fin IXeme siécle avec ces i-mams scandaleuse cette obsolescence programmée 😀 )

Comme un stratégiste américain de nos amis nous le faisait remarquer avec un humour de potence, mais humour quand-même :

« Le golfe, on fout des armes nucléaires au niveau des rifts. On fait péter, on submerge. Non seulement on choppe le pétrole off-shore ensuite, mais en plus on se met gras sur la location de masques–tubas-palmes lors du Haj! Sans compter qu’on se débarrasse d’un gros stock d’armes chères à recycler »

Va t-on,comme lors des dernières élections législatives, voir des élus et candidats assez crétins pour enfreindre la loi (eh oui! ceci est une réunion politique, strictement interdite et illégale dans un lieu de culte)?

Mosquée Teisseire, campagne électorale des législatives 2017

Cela vaut pour toutes les organisations communautaires, surtout les confessionnelles.

Et puisque nous sommes généreux, que nous n’oublions personne, que nous tartinons égalitairement, nous disons au CRIF d’oublier l’organisation d’un débat entre les deux tours. Faux pas pousser mémée dans le gefilte fisch non plus (schandsa!), surtout si c’est sauce raifort! Bande de ganifs! Quelle meshugas!

Sinon on invoque le Golem, Sheitan, les Djînns, Belzébuth etc. que même Buffy pourra pas vous sauver!

Tout comme nous disons à Monseigneur de Kerimel (chef exorciste de France), à M. le Rabbin Sultan et à M. l’Iman de la mosquée de Teisseire: la mise à disposition d’un graphiste fonctionnaire de la ville de Grenoble pour la conception du « calendrier interconfessionnel » (donc confessionnel) ainsi que l’impression de ce calendrier sont « dans le même » temps un détournement de fonds et de biens publics et une infraction à la loi de 1905. En plus pour un conseil « interconfessionnel » qui (a) est informel et (b) ne saurait recevoir subvention aucune…

Le diable? Les détails?
Mouhahahahahaha! Vous avez les deux!

On danse?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.