BREAKING NEWS [Municipales, Chalas, Responsabilité]. Mme Ben Fakir se retire de la liste de Mme Chalas

C’est tout à l’honneur de Mme Ben Fakir.

M. Borel-Garin? Il se retire quand ?

En revanche, que Mme Chalas ne vienne pas nous dire « c’est bon, circulez, il n’y a rien à voir! Problème réglé ». Parce que le problème n’est pas réglé du tout.

Il y a également le cas de M. Borel-Garin, qui a agressé un journaliste. Il doit se retirer, comme mentionné à l’instant.

Il y a le cas de certains conflits d’intérêts que nous allons étudier plus avant.

Il y a également le cas de Mme Chalas elle-même qui tolère l’intolérable, excuse l’inexcusable. C’est là la marque du Macronistan: on tolère tout ce qu’on peut utiliser parce que tout ce vaut.

Il ne s’agit pas « d’une polémique très politique » mais d’une question fondamentale. Nous reviendrons là dessus dans un billet ultérieur, qui dépassera de loin le seul cas de Mme Ben Fakir et tentera de mettre en lumière comment les systèmes de clientélisme fonctionnent dans La Métro et comment ils ont évolué.

Nous l’écrivions le 31/072019:

« Mme Chalas affirme que les 16 « cadres » (on est dans une entreprise?) de la commission nationale d’investiture de LREM ont une « expérience politique » qui n’est plus à démontrer.

Considérons donc qui sont ces 16 « cadres » et explosons de rire. A part le « traître » Alain Richard, ce ne sont même pas encore des seconds couteaux.

Mme Chalas poursuit en arguant de son CV et, accrochez-vous, « du story telling de ce qu’on a fait de sa vie ». « 

Ni la réalité ni la vérité ne la concernent. Il n’y a que ce qui paraît, que la com’ qui vaille.

Pour Mme Chalas, les propos tenus en 2014 et encore récemment par le compte « Canette Caille » que la presse à attribué à Mme Ben Fakir, il s’agit d’une rumeur!

On croirait entendre Bart De Wever, le maire d’Anvers et « vrai » premier ministre de Belgique, un type d’extrême droite comme seuls les belges et plus particulièrement les flamands savent en produire:
« Je me fiche de ces rumeurs. Derrière mon dos, c’est derrière mon dos, c’est de mon cul »

On ne cède pas à la rumeur. On la dément et on la combat. Sauf que là, il ne s’agit pas d’une rumeur et ce n’est pas possible de combattre.

La politique n’est pas un truc virtuel! C’est une activité en prise directe avec le réel qui comporte de sérieux risques. Pas encore compris après 18 mois de gilets jaunes et 3 mois de grèves contre la réforme des retraites?

Que Mme Chalas prenne ses responsabilités: qu’elle se retire ainsi que sa liste de la course à la mairie de Grenoble.

Pas capable de constituer une liste de gens solides et sérieux? Pas capable de gérer une ville de taille et de la complexité comme Grenoble.

Pelle, seau, bac à sable.

A Moirans, avec M. Ferrante. Il n’est pas encore trop tard.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.