[Municipales, GNA, Noblecourt] Perm's! Prem's! Prem's! La liste du Parti Socialiste LREM-compatible est la première connue!

« Les exemples contemporains de programmes électoraux trahis, oubliés ou reniés, de politiciens avides de pouvoir, mais non d’action, « pantouflant » au besoin en cas d’échec électoral pour revenir à la chasse aux mandats quand l’occasion se présente, tout cela est à l’opposé de ce qui anima, parmi d’autres, un Rocard dont beaucoup aujourd’hui encensent la statue mais tournent le dos à son exemple en détruisant des conquêtes sociales pour s’assurer d’incertaines « victoires » politiciennes, contre leur camp, contre notre histoire, contre un peuple qui n’a jamais aimé être trahi. »
Pierre Joxe

M. Noblecourt continue de se payer des têtes des grenoblois!

« Oui, nous avons réussi. Oui il y a une liste alternative au duel Piolle/Carignon »

Wow! Trouver 58 personnes pour constituer une liste alors que nombre sont des militants socialistes ou très proches du PS! Vous nous direz, sur les 80 personnes présentes aux vœux/inauguration du local de campagne de M. Noblecourt, ça fait un fort de taux de conversion!

Ce que nous voyons c’est un double écran de fumée écran visant (a) à préparer la jonction avec la liste d’Emilie Chalas au second tour et (b) dissimuler certaines personnes en fin de liste alors que si M. Noblecourt fait plus de 10% au premier tour, ces personnes « remonteront » au second (à commencer par celle que M. Noblecourt s’obstine à ne toujours pas présenter comme sa femme, Hélène Vincent) et figureront en position éligible, le « menu fretin » étant évacué .

Démonstration. La liste de GNA est là.

Tout d’abord, il faut noter l’absence de Paul Bron qui se présente… à St Martin d’Hères. Aurait-il compris que la finalité était bien la fusion avec LREM, ce que Go Citoyenneté avait formellement exclu en rejoignant GNA?

Macron-comptatibles, par ordre de la liste: 1, 3, 9, 11, 14, 31, 35, 50, 52.

  • M. Gemmani a encore retourné sa veste et est revenu après être passé par En Marche/CAP 21.
  • Benoît Mollaret Idem
  • Phillipe de Longevialle, alors que son « âme damnée » Marie-Pierre Népi est chez Chalas et que sa femme est tête de liste du MoDem à Aix-les-Bains. M. de Longevialle ne réside pas à Grenoble et c’est La Métro qui l’intéresse, pas la ville. Immobilier oblige?
  • Anissa Ben-Fakir est-elle de la famille de Louisa Ben-Fakir qu’on retrouve sur le liste de Mme Chalas ou bien s’agit-il d’une simple homonymie?

Pour les PS: 1, 4, 11, 14, 17, 18, 21, 28, 29, 34, 37, 40, 44, 50, 56, 58. (Nous rappelons que le PS n’ayant pas officiellement investi M. Noblecourt, tout financement de campagne de ce parti est un don illégal)

A noter la caution communautaire avec M. Hassen Bouzeghoub, le directeur du Plateau à Mistral (combien déjà le salaire sur l’argent public? Ça avait déjà fait tousser pas mal de monde quand ce fut connu lors de la dernière mandature de M. Destot, si nos souvenirs sont exacts).

Vous comprenez donc pourquoi il est critique de s’assurer que, et Olivier Noblecourt, et Emilie Chalas fassent mois de 10% au premier tour, afin de faire éliminer ces listes définitivement? Sans cela, aucune chance de voir quelque chose changer, puisque nous verrons dans les faits le système de rentres sédimenté depuis près de 20 ans perdurer, car une moitié a rejoint Noblecourt et l’autre Chalas (les rouges-verts n’avaient pas été affectés quand ils durent sauter un tour de 2008 à 2014. Depuis 2014 leur système de rente est juste devenu distinct alors que jusqu’en 2014, c’était le même).

Ah oui! Nous allions oublier!
Cher M. Noblecourt, si pour vous être bien informé et mettre en lumière vos petites manipulations est utiliser des méthodes d’extrême droite, alors il vous faut refaire l’intégralité de vos études de science politique. Nous ne sommes pas de partout, nous sommes juste où il faut être quand il faut l’être. Quand vous mettez 5 minutes sur Telegrenoble pour justifier votre pantouflage jusqu’au dernier instant chez Macron, ce n’est pas crédible une seconde. Ce qui se conçoit bien, s’énonce bien – et succinctement. Non, vous n’avez pas « plus rien aujourd’hui », vous qui avez depuis votre défaite de 2014 perçu au bas mot 10 436 euros par mois pendant 6 ans, soit a minima 751 392 euros. Vous n’êtes pas au service des grenoblois mais au service de vous-même, puisque sans mandat rémunérateur, vous vous êtes empressé d’aller grassement émarger chez Vallaud-Belkacem puis chez Macron à Paris, votre ville, plutôt que de rester dans le coin et de vous impliquer au quotidien dans la vie locale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.