[Municipales, GEC, Piolle] Les cas Namur et Deslattes

(Crédit photo: Place Gre’net)

La presse fait parfois preuve d’amnésies inquiétantes quant à nous expliquer qui sont les colistier qu’Eric Piolle met en avant.

M. Gilles Namur, on connait. C’est l’Union de quartier île-verte aux cotés de M. Comparat père, le président de l’ADES. C’est également un membre de la « team buvette » dont certains membres sont de grands producteurs de fausses nouvelles . M. Namur avait provoqué chez nous une irrépressible hilarité au moment de l’annulation par la justice de « l’interpellation-votation » en déclarant regretter amèrement l’arrêt du tribunal administratif. Un foudre de guerre quoi.

Mme Céline Deslattes-Ribaud, c’est plus gratiné. Ancienne du PS, ancienne adjointe de Michel Destot de 2008 à 2014, elle travaille chez GEG, où elle serait rentrée par la politique. Auparavant, elle fut responsable des relations presse… de la ville de Grenoble. Durant son mandat, son mari, M. Laurent Deslattes, a été recruté comme chargé de mission à la ville de Grenoble (il travaillait auparavant en Savoie. Faire les trajets tous les jours était fatiguant). Si nos souvenirs sont exacts, son recrutement avait été épinglé par la Chambre régionale des comptes en son temps, aux côtés de ceux d’autres contractuels. Avec la métropolisation, il a été transféré à la métro où il est chargé de mission Smart-City.

Nous avons vu Mme Deslattes-Ribaud en permanence autour d’Eric Piolle depuis 2014. C’est grâce à lui qu’elle est devenue présidente du planning familial de Grenoble. Oui, c’est bien elle qui a soutenu les islamistes de l’alliance citoyenne dans l’affaire des Burqinis. Affaire des burqinis qui avait été montée avec la complicité du cabinet du maire de Grenoble. comme nous l’avons montré à l’époque.

Mme Deslattes est donc de ces féministes françaises névrosées au point d’affirmer que le voile qui n’a pour fonction que de poser l’infériorité de la femme par rapport à l’homme est féministe, en oubliant que les droits humains sont universels et que ces islamistes ne sont en aucun cas discriminées puisque les mêmes règles s’appliquent à tout le monde dans les piscines municipales.

C’est ahurissant de voir le facteur panier de crabe payé depuis des années par de l’argent public dans certaines listes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.