[Municipales, Voeux, Carignon] Non? Il n'a pas osé? Pas les J.O. !

Houla! Houla! Houla!

Revoilà les J.O, mais d’été cette fois-ci!

Non mais ça va pas bien m’sieur Carignon? (à prononcer en imitant Nicolas Sarkozy).

(a) Paris les a obtenus et il se passera au bas mot 40 ans avant de la France puisse songer à redéposer une candidature
(b) Le CIO est corrompu jusqu’à la moelle (la FIFA à côté c’est de la gnognotte), tout comme les comités d’organisation
(c) Tout le monde s’en fout des JO sauf les bétonneurs; les multinationales, les politiques etc.
(d) Qu’on les donne à des pays en développement les JO, Ils ont plus besoin des investissements et des infrastructures que nous.
(e) Les JO sont une plaie pour les habitants (les parisiens n’ont pas fini de pleurer)
(f) L’impact économique des JO est négatif pour la ville et le pays organisateurs depuis le milieu des années 80, Systématiquement.

Tony Parker? Nous, on veut bien. En revanche ce qui nous inquiète plus c’est ce qu’il y a derrière. Dès que nous voyons sport, montagne et immobilier, nous pensons immédiatement grosses magouilles.

De quelles institutions parlez-vous à propos du Brexit?

(a) Toutes les agences européennes sises à Londres ont déjà été relocalisées
(b) Quelle banque, quel siège social londonien voudrait donc déménager à Grenoble, une ville de 150 000 habitants où les conditions de sécurité sont catastrophiques et où des quartiers entiers ont déjà fait session?
(c) Ça suffit les subventions des collectivités aux grandes entreprises. Ça ne sert à rien, c’est de l’argent jeté par les fenêtres, qui serait bien mieux consacré à développer des industries traditionnelles créatrices d’emploi localement (ou bien à raser les centres commerciaux)
(D) En matière de commerce extérieur, le brexit sera une opération blanche et le Royaume Uni est encore plus desindustrialisé que la France.

Non mais ne seriez-vous pas par hasard tombé sur un des vieux stock d’acide de l’ADES datant du Larzac? Quelqu’un vous aurait-il droppé un « micky »?

Les problèmes d’aujourd’hui à Grenoble sont tellement énormes que le siècle à venir on s’en fiche un peu.

Il s’agit de régler en 6 ans et en bon ordre les problèmes du présent sans obérer l’avenir. Les deux problèmes principaux qui pourrissent tout sont les trafics et l’islamisme (pas l’islam ni les musulmans), en gardant à l’esprit qu’à long terme on ne fait pas société par la répression.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.