[Municipales, GNA, Noblecourt] Olivier Noblecourt fustige tous les blogs qui propagent des fausses nouvelles

(voir le cartouche ocre sur la photo d’illustration)

Nous voilà de nouveau rassurés!

Ah les fausses nouvelles! Cette excommunication post-moderne qui permet – croient-ils naïvement – à des gens persuadés de posséder statutairement l’oligopole de la parole de balayer d’un revers de main tout fait, toute information qui ne leur convient pas ou qui les met dans une lumière peu flatteuse.

Si c’est du GAM dont parle Olivier Noblecourt, nous lui souhaitons bien du courage pour trouver une seule fausse nouvelle sur ce site.

Tous les faits qui y sont présentés sont sourcés, vérifiés et la plupart du temps corroborés par des documents.

Comme par exemple le vrai-faux collectif citoyen organisé par M. Noblecourt afin (a) de laisser accroire qu’il s’agissait d’une initiative « grassroot », de la base et (b) de bien rester planqué dans sa pantoufle macronistanaise jusqu’à début janvier tout en faisant campagne pendant ses heures de travail, donc aux frais de l’état, ce qui est illégal.

Nous avons promptement mis en lumière la supercherie avec des documents de campagne oubliés sur une table au patio et en regardant les métadonnées du site de GNA, ce que tout le monde peut faire dans son navigateur en faisant un clic doit puis en choisissant « information de la page ».

Nous analysons ces faits techniquement et/ou juridiquement et là, c’est pareil: tout est sourcé et mis en lien pour que chacun puisse vérifier par soi-même l’article de loi, le règlement, la délibération etc.

Nous tirons alors des conclusions sur la base desquelles nous formulons des opinions.

Si personne ne nous a encore attaqué en diffamation alors que cela fait 5 ans que nous sortons affaire sur affaire et secouons à peu près tout le monde, c’est parce que ce que nous écrivons est inattaquable. Nous mettons un point d’honneur à respecter la loi à la lettre. Simple question de justesse, de justice et de crédibilité Si nous publions tout ce que nous savons et non pas seulement ce que nous en mesure de prouver, le nombre de billets serait le quintuple. Mais voilà, nous pratiquons ce que nous professons.

Non, ce qui rend fou M. Noblecourt, c’est

  • qu’il ne peut pas « communiquer, » comprendre mentir, manipuler, dissimuler, se présenter pour qui il n’est pas, plaider pour ce en quoi il ne croit pas, promettre ce qu’il ne fera pas etc.
  • qu’il ne peut pas envoyer son responsable presse David Bousquet nous harceler comme il le fait avec les rédactions
  • Qu’il se rend compte que nous avons une connaissance aussi profonde que fine du marigot politique grenoblois et métropolitain (c’est qui qui leur parle?)
  • Qu’il ne comprend pas comment nous avons semble t-il toujours une longueur d’avance et que nous sommes en mesure de torpiller toute com’ mensongère au moment où elle est faite par la seule opposition de faits
  • Qu’il sait que la presse et certains « leaders d’opinion » – y compris ceux qui ne nous apprécient pas et ils sont nombreux – nous lisent parce qu’ils sont conscients que sous nos dehors fanfarons, nous n’écrivons pas de sottises, que nous ne propageons pas de fausses nouvelles et que nous sommes plutôt bien informés
  • Qu’il sait que nos analyses se vérifient dans l’écrasante majorité des cas

Il croit quoi M. GreNoblecourt? Que nous allons tomber en admiration à ses pieds en poussant des petits « gna! gna! gna! » parce qu’il a l’hubris d’assimiler son nom à une ville qui n’est pas la sienne?

En fait, c’est très bête: nous bossons. Nous bossons avant d’écrire. Ça fait cinq ans que nous bossons. Contrairement à la plupart des élus.

Et quand nous écrivons, c’est avec une plume acérée mais jamais sans faire montre d’une certaine psychologie, tout en tentant d’être drôles.

Notre public n’est pas nombreux, mais il est fidèle! Merci à lui!

PS: nous n’avons pas l’intention de nous arrêter car elle est drôle cette campagne, mais drôle!


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.