[Municipales, presse] Keuhouha? Le Dauphiné Lubrifié nous plagierait-il? :D

Oooh Narvalos! C’est nous qu’on a lancé la sitcom 2 mois avant vous! 😀

Le premier épisode est ici.

Le second est là.

A partir de dimanche, c’est reparti pour un épisode par semaine.

Là le DL se lance dans un exercice très casse-gueule. Après avoir essayé de nous imposer 3 candidats avec un sondage bidon qui n’avait pour objectif que d’en fournir un à LREM aux frais de l’audiovisuel public, avec une « web-série » (qui n’en est pas une car une web-série c’est soit du documentaire soit de la fiction, mais pas du journalisme), on va pouvoir tout mesurer: les temps de parole accordés à chaque candidat, le champ sémantique utilisé pour chaque candidat etc. Dont acte. On va mesurer, ce qui va être très intéressant et nous permettre d’analyser le traitement de ceux qui détiennent un monopole de fait dans la presse quotidienne papier et dont l’actionnaire est une grande banque, le Crédit Mutuel (c’est pas M. Bousquet, le porte-parole de M. Noblecourt, qui est vice-président de la caisse du Crédit Mutuel de Grenoble Centre?), banque qui est, si nos souvenirs sont exacts, l’un des premiers créditeurs de la ville de Grenoble.

Nous, nous pouvons nous amuser à faire à peu près tout ce que nous souhaitons dans les limites imposées par la seule loi de la presse pour la diffamation et l’injure avec toute la mauvaise foi et les sarcasmes que nous voulons parce que nous ne sommes pas journalistes, nous ne sommes pas un organe de presse.

En revanche le DL lui va devoir respecter à la lettre le code électoral et la loi dite « fakenews », ce qu’il n’a pas fait par le passé.

« 3 mois en immersion au cœur de la campagne » nous promet-on. Ce dont nous nous permettons de déjà douter, mal embouchés que nous sommes: vous vous souvenez de la complaisance avec laquelle le DL s’est prêté à l’opération de com’ mensongère de M. Noblecourt qui visait à présenter GNA comme étant un collectif « citoyen » et que non M. Noblecourt ne serait forcément tête de liste?

Mais bon, on est jamais à l’abri d’une surprise, y compris bonne.

Cela dit, en visionnant le premier épisode, on est effectivement dans le style Dallas. Et c’est scénarisé et mis en scène avec les candidats comme comédiens, ce qui est en soi scandaleux car du théâtre, pas du journalisme. A moins que ce ne soit qu’un teaser, mais alors il est mal conçu car il fait passer les candidats pour des bazuts de sitcom ou de téléréalité . Une élection municipale, ce n’est pas Hélène et les garçons ou Koh Lanta.

Oh, c’est nous qu’on avait dit Dallas prem’s! On a même fait la musique!

Elle va être drôle cette campagne, mais drôle!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.