[Municipales, chien perdu sans collier] « Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle » *

*Premier vers de « Spleen », de Baudelaire.

Crédit photo: DL/JBV

Eh ben alors M. Chamussy?

Nous savons que vous goûtez l’ironie, alors vous ne nous en voudrez pas.

On en a gros sur la patate? On s’épanche?

On cafte sur les petits camarades? Mais 2014, c’est de l’histoire ancienne. Cela intéresse t-il encore quelqu’un? Ne fallait-il pas mettre tout cela sur la table en 2014?

Tout le monde sait très bien comment fonctionnent les investitures dans les partis politiques et les luttes d’appareil qui y président, à gauche comme à droite.

Chez LR on connait la proximité de M. Carignon avec les sarkozistes qui pèsent encore et beaucoup au sein de ce parti. N’est-il pas normal que toutes les tendances soient représentées dans une liste, histoire d’être en bon ordre de bataille? N’est-il pas normal qu’on ne laisse pas une tête de liste jouer au dictateur avant élection et qu’une investiture comporte contre-parties et contraintes?

Seriez-vous en train de nous dire que Mme Béranger est une sorcière peroxydée qui n’a eu de cesse de jeter des sorts pour votre perte, avec poupée vaudou, épingles, bave de crapaud, griffes de renard, pentagramme, sabbat nue au sommet de la bastille, tête de bouc, chat noir, balais et tout et tout ?

Voyez M. Noblecourt! Il a fait bien pire lui!
N’étant plus membre du PS et ayant trahi afin d’aller grassement émarger chez Macron, il a fait organiser par des séides un vote de « stratégie » où la « stratégie Noblecourt » figurait sur deux bulletins de vote différents lors du même scrutin alors que personne ne la connaissait, sa stratégie (il a fallu qu’on nous la transmette même si on avait compris que sa stratégie, c’était lui et prendre la terre entière pour une buse). Le tout en faisant rentrer à nouveau au PS des gens qui étaient vite allés chez Macron ou que personne n’avait plus vus depuis 2014, (personnes au nombre desquelles on trouve votre marraine Mme Deschamps et son mari). C’est pas mimi tout plein d’être tête de liste sans être tête de liste (ce qui va poser poser de sacrés problèmes juridiques d’ailleurs) par un vote qui se veut démocratique alors que caviardé par la fédé de l’Isère dont sa femme est la n°2? Ne sont-ce pas là des méthodes de marabout-maréchal-président à vie, genre: « Ah, le peuple il m’a demandé, alors j’ai dit oui ».

Regardez, même le « nouveau monde » n’y a pas échappé puisque Mme Chalas a été investie et imposée par Paris dans le plus pur style Nellie Oleson alors que la base locale n’était pas d’accord. M. Six, pourtant plus prééminent, plus connu et plus compétent que l’ancienne DGS du père Simonet – ancien officier des troupes de montagnes, VP du médéf, élu de la CCI, ancien juge prud’homal – a bien du avaler sa tarte et la rejoindre.

Et vous allez également voir qu’Eric Piolle va devoir décimer ses rangs et ceux de la FI (au sens premier, celui d’une tête sur dix au bas mot) pour faire de la place afin d’accomoder les chefs des tribus gauchoises qui se sont ralliées à ses ridicules T-shirts.

C’est dur et c’est pas toujours juste la politique, M. Chamussy. C’est comme la vie mais en moins drôle parfois.

Nous avons quand même comme qui dirait un doute quant à votre jugeote. Monter un équipage avec M. Gemmani dans lequel on retrouve M. Garcia ancien élu socialiste et ancien attaché parlementaire de M. Destot, était-ce bien raisonnable? Ça vous a pris comme une colique d’essayer de fonder une secte?

L’arc progressiste vous aurait-il court-circuité sur votre siège façon Sing Sing?

Non mais là nous nous faisons sincèrement du soucis pour vous, cher M. Chamussy. Ça nous chagrine de vous voir sur cette photo dans le DL tout seul errant dans la froidure des rues votre pardessus au vent et la tête nue. L’enseigne de l’établissement à droite de la photo, « Tout va bien », ne nous rassure pas.

Alors on va vous aider rapport à votre carrière politique.

  • Montez une liste Caliméro. Ce personnage de dessin animé suscitant l’affection, ça peut peut-être fonctionner. Passez un coup de fil à Jérôme Safar, on sait jamais.
  • Retournez nettoyer des dossiers dans des collectivités du côté de Roybon. Il y a peut-être une bonne gâche à prendre sur une liste dans ce coin où vous êtes déjà connu
  • Avalez votre chapeau – ah non, vous n’en avez pas! Avalez ce que vous voulez et allez négocier en position de grande faiblesse avec Mme Chalas si vous aspirez éventuellement à rester conseiller municipal
  • Réservez-vous pour les départementale ou les régionales
  • Faites autre chose que de la politique! Le monde est vaste, la vie est belle, le vin est bon!

Mais de grâce ne restez pas comme cela à déambuler seul sous les frimas sans chapeau.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.