[Macronistan] Misérables de nous!

Le film de Ladji Ly ne casse pas mais alors pas du tout la baraque. C’est une histoire convenue, un énième remake de « Il est était une fois l’Amérique » mâtiné de « Scarface » et de « Les infiltrés » sans la maestria dans l’écriture et le jeu d’acteur, avec des dialogues lourdingues, comme le fut en son temps « La Haine », avec tous les clichés des films « ghetto » américains déroulés par une réalisation hasardeuse et hésitante. Ça ne passerait pas comme production 100% Netflix ou comme mini-série.
Lieu commun dans l’air du temps, et encore. Avec les bobos urbains qui applaudissent et s’extasient comme naguère la foule devant des frères siamois dans un « freak-show ». Ils se sont fait peur 1h43 durant. Il se sont accoquinés par écran interposé comme le faisaient les bons bourgeois dans les années 30 avec les films de gangsters de James Cagney et Paul Muni. Puis ils sont allés boire un spritz et bouffer des sushis vegans (si, si, ça existe!).

On voit également que certains prix décernés dans les festoches, Cannes compris, n’ont plus rien à voir avec la qualité intrinsèque de l’œuvre mais sont trop souvent le résultat de postures politico-sociétales panurgiques. Avec « Les Misérables », on est très loin de Boyz N the Hood ou de BlacKkKlansman. Quel intérêt y a t-il à récompenser une œuvre et un réalisateur qui ne le méritent pas au seul prétexte du « message » et que ça fait « inclusif »? Ça en deviendrait presque insultant pour ce réalisateur et les acteurs qu’on gratifie par défaut, parce qu’il faut bien car, c’est connu, un festival de cinéma c’est un goûter d’anniversaire d’un gosse de 6 ans où on mesure précisément le niveau de soda dans les verres et la taille des parts de gâteaux pour que personne ne couine.

Le réalisateur dit que son film est « rassembleur », qu’il « appelle à l’harmonie ». Il n’y a qu’à lire son interview dans le ‘Blog du Cinéma » … qui n’est plus en ligne, et pour cause. Bourrée d’injures publiques, suintante de paranoïa victimaire (« vous », « nous »), ça rassemble et c’est harmonieux. La haine n’est plus du tout du seul côté où on nous affirme qu’elle est.

Qu’on défende artistiquement, socialement ou politiquement une certaine réalité est une chose. Qu’on passe ses nerfs sur ceux qui la critiquent en est une autre.

« Quand on voit l’autre conne… J’ai envie de l’insulter. L’autre connasse de Zineb ». Ben voilà, c’est fait, elle a été insultée par deux fois.

« Comme s’il y avait pas déjà assez d’assassinats de policiers sur des jeunes des quartiers ». Oh qu’elle est belle la diffamation en mauvais français! Un assassinat est le fait d’avoir prémédité le meurtre d’une personne. Pas vu la police française préméditer le meurtre de qui que ce soit dans les quartiers. Quand il y a malheureusement usage fatal d’une arme en service, il faut que les circonstances soient celles de la légitime défense. Si pas de légitime défense, c’est alors au pire un meurtre et au mieux un homicide involontaire. Mais certainement pas un assassinat.

Nouvelle injure en traitant Eric Zemmour de fils de pute.

Pour finir, c’est vrai que ceux qui tuent aveuglément aujourd’hui ce ne sont pas les terroristes islamistes, mais des hordes de français en charentaises et béret basque qui massacrent leurs concitoyens musulmans à grands coups de kil de rouge et de saucisson sec. Ce qui a dépassé le déni, ce qui est un retournement total de la perception de la réalité est juste incompréhensible. Non, ceux qui dénoncent l’islamisme ne sont pas des terroristes et non, ils n’incitent personne à tuer quiconque.

Si M. Ly finit au tribunal et est condamné, ce sera bien sûr parce que la justice est raciste ou « islamophobe », non pas parce qu’il a insulté et diffamé, non pas parce qu’il a commis des infractions.

Emmanuel Macron devrait sérieusement se méfier avant de porter aux nues n’importe quoi et n’importe qui à seules fins de communication. Chaque fois qu’il le fait, bardaf, c’est l’embardée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.