[Macronistan] Misérables de nous! Cont’d

Le Blog du cinéma, ils sont ex-tra-or-di-naires.

Les mecs publient un article d’un « rédacteur externe » ou le réalisateur Ladji Ly injurie à tour de bras.

Ils disent qu’ils ont publié l’article sans le relire dans un premier temps. (Ouais trop bon, on a une interview de Ladji Ly, ça va nous faire un max de trafic !)

Journalistes bénévoles ou pas, on est responsables de ce qu’on publie. Si dans un article il y a un tombereau d’injures, on ne le masque pas, on ne publie pas l’article. Point à la ligne.

Cela tombe sous le coup de la loi, celle de 1881. Le directeur de la publication de ce blog et Ladji Ly risquent d’avoir de sérieux problèmes. Le parquet devrait en toute logique s’auto-saisir pour bien suivre les instructions de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice.

Et bien sûr comme explication est invoqué que le site « d’inspiration identitaire » Fdesouche aurait sorti l’affaire…

Mais enfin, que soit Fdesouche, l’Humanité ou le New York Times, cela n’enlève rien à la réalité des injures publiées !

C’est là qu’on voit le deux poids deux mesures permanent qui est à l’œuvre et qui est intolérable.

Imaginez un instant que Zemmour, Finkelkraut (ou qui que ce soit d’autre) aient proféré le centième du tiers du millième de ce qu’a dit Ladji Ly: ils auraient déjà des plaintes sur le dos et les tribunaux médiatiques et des réseaux sociaux fonctionneraient à plein régime.

Par ailleurs ceux qui ont mis en évidence les propos de M. Ly on fait œuvre publique quelles que soient leurs intentions: il est intéressant de savoir ce qu’un réalisateur qu’on porte aux nues et qu’on nous présente comme le « poster child » des « quartiers » (alors que ce n’est pas le cas. Son film ne reflète en rien la réalité des « quartiers ») pense vraiment et a réellement dit. Ce sont des informations d’intérêt public concernant une personne publique.

Ce qui s’applique à Roman Polanski s’applique également à Ladji Ly, non?

A moins que venir d’un « quartier » excuse tout, absout de tout, confère une immunité a proiri, ex ante. Il y aurait des donc des inégalités de statut selon les origines, le lieu de résidence ou l’extraction sociale. Ce serait alors la négation de l’universalité des droits de l’Homme puisque nous ne naîtrions plus égaux en droit et en dignité et que nous ne serions plus tous doués de raison.

On n’arrête pas de nous dire qu’il faut être civil. La civilité n’est pas une question d’opinion mais de comportement. La civilité réside dans la manière dont on exprime ses opinions. Et le comportement de Ladji Ly laisse sérieusement à désirer, il est profondément incivil au point de constituer une infraction pénale. Tout comme publier ses propos au demeurant.

Il y en a marre de ces tartufferies. La haine n’est pas uniquement du côté où on nous assène qu’elle seule réside. Il va falloir le comprendre avant de sombrer dans l’abîme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.