[Marconistan] Non, l’OTAN n’est pas en état de mort cérébrale

Décidément Emmanuel Macron est d’une lisibilité, d’un prévisible… Et en matière de politique étrangère parfaitement incohérent.

Nous avons déjà expliqué en quoi Macron se faisait le factotum des USA en essayant de faire revenir la Russie dans le « camp occidental » afin de contrer la Chine, ce qui sert en premier chef les USA et certainement pas l’Europe et la France.

Non, l’OTAN n’est pas en état de mort cérébrale. Quand on utilise l’OTAN pour faire ce pour quoi cette alliance qui n’est que défensive n’a pas été conçue , on obtient des catastrophes comme l’Afghanistan ou la Libye.

L’OTAN n’est pas le bon outil politico-militaire pour mener des opérations extérieures, même si sa logistique les facilite grandement.

Donald Rumsfeld, quelqu’un que nous apprécions peu, avait entièrement raison quand il a déclaré que c’est la mission qui détermine la coalition, et pas l’inverse.

Si Emmanuel Macron pense que l’OTAN est inutile, alors qu’il sorte de l’alliance militaire, qu’il décide que la France ne fasse plus partie du commandement unique.

Aucune opération extérieure aujourd’hui ne peut se faire sans l’OTAN, une fois encore pour des raisons logistiques: transports de troupes et de matériel, ravitaillement en vol, accès aux bases, sécurité maritime etc.

Il suffit donc de prendre l’OTAN pour ce qu’elle est d’arrêter de faire des déclaration tonitruantes dont personne n’est dupe afin de (a) faire plaisir à Poutine, (b) tenir les chinois à distance mais pas trop, (d) jouer le lapdog de Trump et (d) se remettre sur le devant de la scène européenne par le biais de la défense.

Il n’y a aujourd’hui en Europe que deux pays qui savent encore se battre: le Royaume Uni et la France. Il s’agirait plutôt de pousser au cul les autres pour qu’ils prennent leur part du fardeau, y compris payer le prix du sang.

2 commentaires

  1. Admirable analyse géostratégique ! Comme si Macron était assez crétin pour miser sur une option aussi grossière que faire revenir Poutine dans le camp occidental.
    Il sait que la Russie ne représente plus que dalle sur le plan militaire par rapport à l’ancienne puissance soviétique et il sait que Poutine le sait.
    Les déclarations de Macron sur l’OTAN visent, au contraire, à faire peur à Poutine sur une éventuelle désodilarisation de l’Europe à l’égard du ronron géostratégique auquel la Russie est habituée.

    J'aime

    1. Et c’est pourtant ce qu’il fait.
      La Russie est l’un des vainqueur de la guerre en Syrie et si justement, le potentiel militaire russe est au moins équivalent sur terre et dans les airs que celui de l’OTAN. Il n’y a que sur mer que ça pèche.
      Comment voulez vous faire peur à Poutine en tapant comme un sourd sur l’OTAN avec les conséquences que cela en Europe avec les pays de l’Est? Poutine au contraire applaudi des deux mains!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.