[Municipales] Ça part en vrille! Il va falloir que l’institution judiciaire s’en mêle!

C’est une infraction pénale que lister les commerçants qui soutiendraient un candidat, d’en publier la liste et d’appeler à leur boycott, voir à pire « de quoi occuper notre automne ».

Là, la légitime controverse politique est allégrement dépassée.

Mais qui sont ces fascistes qui se croient habilités à faire punir dans leur activité professionnelle et dans l’arbitraire le plus total des gens qui ont la liberté d’avoir leurs opinions politiques et de les afficher ?

Le 2° de l’article 225-2 du code pénal punit de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende l’entrave à l’exercice normal d’une activité économique quelconque.

Le faire avec un compte tweeter anonyme à la limite de l’usurpation d’identité d’un candidat, mais c’est encore ce satané article L-97 du code électoral, un an de prison et 15 000 euros d’amende.

Pourquoi tant qu’on y est ne pas passer au crible toutes les listes et soutiens de tous les candidats, d’y identifier les fonctionnaires et exiger de leur administration leur mise en disponibilité sans traitement?

Pourquoi ne pas exiger à leurs employeurs le licenciement d’adversaires politiques ?

McCarty et Vychinski, sortez de ce corps!

Qu’on aime ou qu’on aime pas un candidat, on ne s’en prend pas au gagne-pain de gens qui ont la liberté de lui apporter soutien.

La politique se fait argument contre argument, pas par dénonciation et appel à sanctionner socialement et/ou économiquement ceux qui ont des opinions qui déplaisent.

On avait déjà vu cette tactique de dénonciation « name and shame » sur les réseaux sociaux être utilisée lors de la mobilisation de certains commerçants contre CVCM en 2016. On avait à l’époque rapidement identifié les auteurs.

Allez hop, enquête préliminaire, identification du titulaire du compte, comparution immédiate.

Elle va être drôle, cette campagne, mais drôle !

L’image contient peut-être : texte

2 commentaires

  1. Question: bonjour
    En quoi faire le lien entre deux informations publiques et mettre à dispo ce résultat est il passible d amende (une entrave au commerce)?
    Je ne suis pas juriste, j ai trouvé les commerçants sur le site de Monsieur Carignon (ou de soutiens)
    J ai recherché dans Google et j ai trouvé à chaque fois le commerce. Ou est la malice

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.