[Clear and present danger] Que les nuls qui nous gouvernent en France et en Europe comprennent enfin que les USA sont le plus gros risque pour l’Europe

Non pas le peuple américain, mais Trump, son administration et les républicains du congrès. Un allié imprévisible qui croit encore naïvement être le gendarme du monde, c’est plus dangereux qu’un ennemi, parce qu’on ne passe pas son temps à scruter tous les mouvements d’un allié.

Voyez simplement le ton de la presse américaine. Là, on rigole plus, mais alors plus du tout.

On apprend que Trump a de gros intérêts en Turquie « The Trump Towers, because there’s two instead of one ». Et ce fou dangereux a donné de manière privée son feu vert à Erdogan pour l’offensive.

Il faut rajouter que Michael Flynn, l’éphémère conseiller à la sécurité nationale de Trump est poursuivi pour avoir touché 500 000 euros de la Turquie sans déclarer qu’il travaillait pour un gouvernement étranger.

Il faut rajouter que Trump a demandé entre autre à Rex Tillserson, ministre des affaires étrangères à l’époque, d’intervenir auprès du ministère de la justice pour faire libérer un milliardaire irano-turc arrêté pour blanchissement d’argent à grande échelle en relation le contournement des sanctions contre l’Iran, qui est un proche de Erdogan et de sa famille (la Turquie a attaqué publiquement le procureur et le juge ayant prononcé la détention provisoire) et dont l’avocat est- c’est un hasard – Rudy Giuliani.

Il faut rajouter que deux hommes d’affaires ukrainiens viennent d’être arrêtés pour violation de la loi sur le financement des campagnes électorales et ont introduit Giuliani dans les cercles de pouvoir ukrainiens.

C’est corrompu à un point tel qu’on se croirait en France…

On est dans le film The Dead Zone de Cronenberg, adapté du roman éponyme de Stephen King.

Et ce cynique de Erdogan dans les faits va causer le lâchage en pleine nature plus de 10 000 djihadistes tout en affaiblissant les seuls qui peuvent les combattre, les kurdes, ce qui nous forcera à fermer nos frontières à tout réfugié sans exception, quelle que soit sa provenance.

« Ô Union européenne, reprenez-vous. Je le dis encore une fois, si vous essayez de présenter notre opération comme une invasion, nous ouvrirons les portes et vous enverrons 3,6 millions de migrants » a déclaré M. Erdogan lors d’un discours à Ankara.

Et Trump: « oh ben ils (NDR les djihadistes) vont s’enfuir en Europe, où voulez-vous qu’ils aillent? ». « Le kurdes? Ils ne nous ont pas aidé en Normandie ».

Pour le moment, les turcs ne passent pas malgré la maîtrise des airs, des blindés et une grosse préparation d’artillerie.

S’il y a un moment où il faut mettre en branle tous les grands services de renseignement européens qui en ont la capacité ainsi que nos aviations et marines de guerre pour faire entendre raison à Erdogan, c’est maintenant.

S’il faut mener des opérations clandestines pour porter des coups de semonce « parlants » à l’armée turque et à ses supplétifs en Syrie, c’est maintenant.

En tout état de cause, la Turquie ne pourra jamais être membre de l’UE.

(et Manu, s’il y a un moment où il va falloir faire verrouiller la « communauté turque » qui soutient Edorgan et l’AKP en France, c’est maintenant)

Amis américains, ressaisissez-vous: dégagez Trump du pouvoir immédiatement, votre constitution vous en donne la possibilité car il est visiblement dans l’incapacité d’exercer son mandat.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.