[Municipales, CVCM et pollution] Plus de 50% de hausse des jours de dépassement de seuil à la pollution au NO2

Ces graphiques sont tirés des données d’Atmo Air Aura et ont été réalisés par les scientifiques de Grenoble à Coeur. Ils présentent des données brutes telles qu’extraites du site d’Atmo Air Aura.

Il faudrait que M. Chapuis, le directeur d’Atmo Air Aura, s’explique

Comment peut-on dire que tout s’améliore alors que les mesures provenant de la station Foch, la seule qui permet d’évaluer de manière homologuée la qualité de l’air dans le centre-ville de Grenoble (la station mobile de la caserne de Bonne étant au fonds du parc!) disent exactement le contraire.

Est-il besoin de rappeler que la réglementation s’applique au nombre de jours de dépassement, tout comme les sanctions européennes? Pour rappel, le seuil est de 40 µg par mètre cube.

Les gens de l’unité « enforcement » de la DG ENV à la commission européenne vont a-do-rer!

Sur le seul premier trimestre 2019, on explose les normes de dépassement européennes et on est en infraction pour l’ensemble de l’année. Beau résultat.

Une fois encore, le NO2 étant un gaz, il diffuse, Ce sont les pics qui représentent un enjeu de santé publique pour ceux qui y sont exposés.

Si l’on s’amuse à comparer la moyenne des concentrations mensuelles de NO2, on se rend compte qu’il y a bien une augmentation de l’ordre de 15% des émissions totales de NO2, alors que le nombre de véhicules en circulation lui reste stable,

La courbe rouge est le niveau mensuel réel tel que mesuré par Atmo. La courbe bleue est la moyenne glissante des niveaux mensuels des dix dernières années, prise comme référence. Ce qui ressort, c’est que CVCM loin de faire baisser la pollution, aggrave également la fréquence et la magnitude des pics.

Le verdict est sans appel. CVCM comme nous nous tuons à la dire sur la base d’analyses basées sur des faits a bien fait augmenter durablement la pollution causée par le trafic routier.

Les élus promoteurs de ce projet comme ceux qui ont voté pour vont devoir rendre des comptes.

Il serait bon que des changements interviennent dans la manière dont Atmo Air Aura travaille. Son rôle est de mesurer de manière scientifique. Son rôle est d’analyser de manière scientifique. Son rôle n’est pas de présenter des études conçues pour ne pas mettre dans l’embarras les élus, les entreprises et les pouvoirs publics qui font n’importe quoi au mépris de l’intérêt général et de la santé publique.

Ce genre d’attitude peut avoir des conséquences pénales. Inspira n’a pas suffit? (M. Barbier, oui, vous le président du conseil départemental de l’Isère, si vous pouviez arrêter de faire discrètement pression sur ceux qui ont déposé des recours, ce serait bien, voir mieux 😀 ).

Nous n’allons pas nous gêner pour signaler ces faits à qui de droit à Bruxelles, où on est toujours ravis d’avoir des informations venant de la société civile, surtout quand ces informations sont de qualité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.