[Macronistan] Le jeu de la vérité. Qui gagne: Castaner ou la vérité ?

4 heures après la déclaration de Castaner, Le Parisen écrit que l‘agent administratif auteur du quadruple homicide à la préfecture de police de paris présentait de nombreux signes de radicalisation depuis longtemps, signes qui avaient dûment été signalés à plusieurs reprises.

Nous écrivions avant hier:

« Une personne qui introduit un couteau en céramique (donc non détectable aux portiques de sécurité) et qui tue aussi rapidement 4 fonctionnaires de police (dur de tuer vite au couteau à moins de toucher un organe vital – cœur, aorte etc. ce qui est difficile because cage thoracique – ou bien la gorge) a prémédité son acte. »

La première victime a bien été égorgée. Les autres frappées au thorax à de multiples reprises. Profiling 101…

Ce type s’occupait de la maintenance des ordinateurs de la DRPP, était habilité secret défense, avait accès à peu près tous les dossiers. Sur un poste aussi sensible, même en catégorie C, les interceptions sporadiques de sécu, les visites domiciliaires semestrielles ou annuelles etc. ça n’existe pas? La faille de sécurité parfaitement délirante… Non parce qu’il n’y pas de meilleures sources que les petites mains: plus faciles à recruter et plus discrètes que les pontes…

Castaner, tu perds (si tu pouvais dégager donc, en prenant Nuñez avec toi, car vous êtes vraiment trop incompétents et indignes…)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.