[Macronistan local] Le PLF* en PLS**

*PLF = Projet de loi de finance (budget de l’état)

**PLS = Position Latérale de Sécurité

Chers téléspectateurs, en direct de l’assemblée nationale nous retrouvons Edith Cresson… ah non! on nous dit dans l’oreillette qu’il s’agit de Mme Émilie Chalas – au temps pour nous – qui va nous parler du projet de loi de finance.

Bon, bon, bon, bon, bon. Bien, bien, bien, bien, bien.

Le projet de loi de finance, c’est bien ce document par lequel le gouvernement expose sa politique pour l’exercice budgétaire à venir et qui rassemble:

  • d’un côté l’ensemble des recettes de l’état découlant de la levée des impôts, taxes, accises, redevances, dividendes, cotisations etc.
  • et de l’autre les dépenses, organisées par ministère, pour financer l’éducation nationale, la police et la gendarmerie, la défense nationale, les grands investissements publics (hôpitaux, routes etc.), les dotations aux collectivités locales etc.

Quel rapport avec l’accès aux concours « aux hautes responsabilités d’état » et les classes préparatoires?

Mme Chalas, si l’accès à la fonction publique se fait par concours, il ne se fait majoritairement pas par classe préparatoire! Tout titulaire d’un bachelor peut se présenter à l’ENA ou au concours des affaires étrangères ! Tout fonctionnaire quel que soit sa catégorie peut se présenter à l’ENA au bout de 5 ans d’ancienneté, ça s’appelle le second concours! L’écrasante majorité des fonctionnaires ne passent pas par l’ENA et le problème est bien que d’y passer génère des rentes de situations qui réservent les « hautes fonctions de l’état » aux énarques, avec le succès qu’on connait à l’usage. Le problème c’est que des gens qui parce qu’un jour dans leur vie ont réussi un concours, ont le monopole des « hautes fonctions de l’état à vie, quelque soit la qualité réelle de leur travail.

Tenez, vous, vous n’êtes pas passée par une classe prépa pour vous présenter au concours d’ingénieur territorial?

Si vous voulez plus de diversité au concours de l’ENA, de Polytechnique etc., il faut justement supprimer ces classes préparatoires qui ne sont (a) que de l’élevage de veaux en batterie et (b) un obstacle, une fourche caudine supplémentaire.

Le financement du système de santé, de nos armées, de notre justice etc., ça ne vous intéresse pas? Non, parce qu’on a cru croire que c’était ce qui intéressait nos concitoyens.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.