[Municipales] PS = Parti de la Sérendipité? Non, parti séditieux, vraiment.

Le DL, que nous avons choppé en flag’ de fausses nouvelles, nous a servi son habituelle méthode: citer Pierre qui dit qu’il pleut, citer Paul qui dit qu’il fait beau, citer Jacques qui dit qu’il ne sait pas trop quelle veste mettre, sans jamais prendre la peine d’aller voir à la fenêtre le temps qu’il fait et le rapporter. Bref, le DL ne fait pas du journalisme mais de l’écho.

N’est-il pas amusant de voir tous ceux qui sont vite allés à la soupe en rejoignant Macron revenir tout aussi vite au PS parce qu’ils viennent de se rendre compte marcher ne paiera pas aux municipales et que, – mon dieu! – leurs rentes sont menacées?

Le vote organisé à la section de Grenoble reste illicite puisque le Bureau National du PS a gelé toute procédure dans le cadre des municipales. M. Bouvier, le premier secrétaire de la fédération PS de l’Isère, ment et ferait bien de relire les statuts de son propre parti avant de raconter n’importe quoi aux échotiers. On lui a dit qu’il y a eu deux bulletins de vote différents lors de ce scrutin?

Le « projet » proposé par M. Noblecourt et qui a été voté de manière illicite ne serait pas porté par M. Noblecourt lui-même. Bien sûr, sa compagne, Hélène Vincent, ancienne adjointe à la jeunesse et directrice régionale du truc de Martin Hirsch financé à grand coup d’argent public ne sera pas loin. Il se trouve qu’elle est la n°2 de la fédération de l’Isère du PS.

Il bruisse que c’est un certain Benoît Mollaret qui le ferait à sa place en ambitionnant d’être désigné premier des socialistes. C’est d’ailleurs Benoît Mollaret qui a personnellement appelé de nombreux militants PS en leur affirmant que Mme Salat si désignée ferait alliance avec Eric Piolle dès le premier tour (nous avons des témoins).

Sauf que voilà, M. Mollaret est chez En Marche …

M. Mollaret est, en vrac:

Vous nous direz, la compagne d’Olivier Faure, Soria Blatmann a été conseillère de Macron jusqu’en février 2018 sans que cela ne semble déranger personne, avant de rejoindre Audrey Azoulay, la fille à papa ancienne ministre de Hollande qui dirige aujourd’hui cette inutile et très coûteuse usine à cocktails onusienne qu’est l’UNESCO…

Mais le plus amusant, c’est que Mme Salat ayant retiré sa candidature alors que le gel par le Bureau National du PS de la désignation de la tête de liste perdure, (a) la direction nationale et fédérale est dedans jusqu’au cou et (b) on en entend certains dire « si c’est Mollaret, alors moi j’y vais aussi, me présenter pour l’investiture ».

Elle va être drôle, cette campagne!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.