[Mafia Culturelle] Des esclaves? Que nenni très cher: des bénévoles!

Voir notre précédent billet sur les « bénévoles » à la Belle Electrique.

Fait amusant: on nous dit qu’un festival de petite taille (15 000 spectateurs en tout) dans la région AURA a été contrôlé il y a quelques années et c’est pris un redressement de l’ordre 40 000 euros pour les mêmes faits et la même méthode que ceux utilisés par MixLab: faux bénévoles et travail dissimulé.

Au premier contrôle de l’inspection du travail ou de l’URSSAF – ou pire, à la première requalification du bénévolat en travail par un juge – c’est la liquidation garantie pour MixLab, avec la municipalité grenobloise qui aura également de sacrées explications à donner pour son manque de contrôle, le tout dans le cadre d’un contrat de délégation de service public, ce qui peut avoir des conséquences pénales sérieuses…

C’est pas possible! A chaque qu’on se penche sur un dossier, c’est aussi tordu que pourri!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.