[Clientélisme confessionnel] Les coûts indirects des lieux de culte pris en charge par la collectivité

Nous avons déjà montré comment la municipalité grenobloise subventionnait en toute illégalité avec l’argent des grenoblois la mosquée Teisseire.

Nous avons vu que cette même municipalité utilisait un bailleur social pour céder dans des conditions plus que douteuses deux locaux d’activité pour déménager la mosquée rue Edmond Arnaud.

Nous pouvons lire dans Place Gre’net que M. Tuscher et Mme Richard-Finot pointent à juste raison d’autres irrégularités.

Nous allons pour notre part nous focaliser sur l’aspect des coûts supportés par la ville, c’est à dire les coûts financés par les grenoblois.

Rappelons que la loi 1905 interdit de subventionner les cultes.

Mosquée Teisseire:

Subvention due au terrain vendu en dessous de la valeur vénale: +/-200 000 euros

Raccordements aux réseaux eau/électricité supportés par la la ville: +/-150 000 euros

Démolition et reconstruction des vestiaires du stade: +/-300 000 euros

Frais de démembrement du terrain: +/-50 000 euros

Selon nos estimation, la subvention allouée à la mosquée Teisseire se monte donc à 200 000+ 150 000 + 300 000 + 50 000 = +/-700 000 euros.

A seule fin de clientélisme électoral.

Une fois encore, nous n’avons strictement rien contre le fait qu’on construise des lieux de culte à partir du moment où la collectivité ne les subventionne pas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.