[Pharisaïsme] On continue d’exploiter la misère pour des raisons politiques

Nous avons vu l’annulation par la justice de l’arrêté municipal anti-expulsion pris par Eric Piolle à des fins de communication alors qu’il en connaissant l’illégalité.

Ne vl’a t-y pas qu’après que l’état eut évacué le campement du cours Berriat, la municipalité hurle parce qu’on laissé 73 personnes sans relogement alors que 25 personnes elles ont bénéficié d’hébergement d’urgence.

L’ineffable Alain Denoyelle dégaine son indignation facile en demandant la différence qui existe entre les 25 relogés et le 73 pas relogés.

C’est pourtant simple mais on va lui expliquer à nouveau.

Demandeur d’asile = protection et droit, notamment à l’hébergement d’urgence, le temps de l’instruction de son dossier tout recours étant épuisé.

Pas demandeur d’asile: aucune existence pour l’état, aucun droit social. En théorie, pour ceux là c’est la rétention avant l’expulsion. Voit-on l’état loger les touristes? Parce que sans demande d’asile déposé, ces personnes sont soit des touristes avec un visa du même métal, soit des illégaux.

Au lieu de couiner, M. Denoyelle devrait plutôt envoyer des agents du CCAS et mobiliser les ‘ »associations » afin que ces 73 personnes déposent des demandes d’asile, et le problème sera réglé. C’est pas la municipalité qui a lancé une campagne pour que les gens fassent valoir leurs droits ?

Le pire reste l’instrumentalisation à des fins politiques de personnes vulnérables à des fins politiques. C’est inique. C’est immonde. Cela contrevient à tous les principes humanitaires qui posent qu’on n’exploite en aucune manière, à aucune fin ceux qui ont besoin de protection.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.