[Dirty Jacquier] 15 millions d’euros de CA de came à l’Alma?

Même pas en rêve M. Jacquier! Même pas en rêve!

Les sommes brassées par les trafiquants de drogue sont considérables, mais à l’Alma elles ne sont pas à hauteur de 15 millions par an!

Vous avez pris le chiffre de 20 000 euros par jour donné par la presse et multiplié par 365. Quant à vos « sources bien informées », elles ne le sont visiblement pas.

20 000 euros pas jour, cela signifie débiter 10 kilos de cannabis ou 300 grammes de cocaïne. 300 kg de cannabis ou 8 kg de cocaïne par mois. C’est énorme. Le chiffre d’affaires moyen sur un gros point de deal à Grenoble se monte plutôt à 4000 – 5 000 euros par jour, ce qui est déjà beaucoup.

Ce qui a été saisi à l’Alma, c’est 13 kg de chichon ( valeur marchande +/-25 000 euros) et 410g de cocaïne (valeur marchande +/- 32 000 euros). C’est du stock. L’approvisionnement n’est pas en flux tendu, il n’est pas constant. C’est la cocaïne qui est inquiétante.

Puisque vous aimez les règles de trois, faisons-en une! Le chiffre d’affaire du trafic de drogue en France est de l’ordre de 1,2 milliard d’euros par an. 66 millions d’habitants. Cela représente donc, fourchette haute, à peu près 20 euros par habitant. 450 000 habitants dans la métro, cela ferait en théorie un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros .

La métropole Grenobloise étant une plaque tournante, il est estimé que le trafic de came en flux – non pas la seule consommation – représente entre 25 à 40 millions par an.

Quant au blanchissement, on sait très bien comment cela se passe. Outre ce qui est blanchi à Grenoble (Kebab, bars, restaurant etc.) et qui est est négligeable (un guetteur ou un dealer qui gagnent quelques milliers d’euros par mois les dépensent), les fournisseurs de came sont « full-service » (service complet en anglais) : quand ils vendent une grosse cargaison, ils proposent également l’utilisation de filières de blanchissement. L’essentiel de l’argent de la drogue n’est pas blanchi en France.

Ça passe essentiellement par la Belgique pour l’argent liquide, pour finir dans la main de « sarafs » au Maroc, puis investi hors de France (l’immobilier espagnol et marocain, vous croyez quoi?), le tout avec la complicité tacite du système bancaire. Regardez donc la vidéo ci-après, il y a tout dedans.

« La direction de la police nationale et le nouveau procureur ont mis en place un nouveau dispositif d’intégration de leurs moyens d’action » De quoi? Mais M. Jacquier toute enquête de police judiciaire est diligentée et dirigée par le parquet! Depuis toujours! Quel est donc ce mystérieux nouveau dispositif dont vous nous entretenez? De quels moyens d’action parlez-vous?

Il serait bon, M. Jacquier, que vous laissiez les professionnels que sont les services de police spécialisés et les magistrats faire leur travail au lieu de propager de fausses informations et d’écrire des bêtises.

En ce qui concerne les marchés publics, ne vous en faîtes pas, c‘est une autre forme de criminalité qui est à la manœuvre, en col blanc, que l’on ne se donne il est vrai pas les moyens de combattre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.