[Macronistan] L’incendie du Reichtag ou bien encore un coup du Kremlin ?

Voyons voir, voyons voir.

Par où commencer. Ah oui!

Mais p… de bande de !§$%^ de vos \#$ de ta %&@!

Nous avons là le Macronistan « in a nutshell », comme on dit en marcheur – l’essence du Macronistan!

Des manifestants pacifiques qui afin d’échapper à une charge de CRS, de voltigeurs et un gazage massif outre un matraquage en règle, s’engouffrent dans la première issue venue…

Rien de plus humain.

Voilà ce que donne une doctrine de maintien de l’ordre qui consiste à enfermer les manifestants dans une nasse, à les gazer à outrance (le récit d’Alain Lipietz est à ce titre édifiant – c’est vrai que c’est un violent l’Alain) et à éventuellement les matraquer pour leur faire passer le goût de manifester. Parce que c’est de cela dont il s’agit.

Bizarrement, en province, il n’y a eu aucun incident notoire. La tentative de 200 gilets jaunes d’investir un commissariat à Besançon s’est avérée être une autre énorme infox.

Nous on va mettre Castaner dos à un portail fermé avec une petite chaine avec notre porte-parole harnaché-casqué-botté le chargeant avec dans la main droite un tonfa et dans la main gauche une gazeuse. On verra si Castaner ne va pas secouer le portail pour s’enfuir.

Et donc un banal incident qui n’a mis la vie de personne en danger – un hôpital est un endroit où on rentre, même s’il est vrai qu’un service de réanimation opératoire exige plutôt du calme – est devenu par la magie des esprits tordus des Sieurs Castaner et Hirsch, « une tentative d’intrusion violente dans le service de réanimation chirurgicale » de la part d’une « une bande de manifestants/casseurs« . « 

Or tout cela est faux, c’est un énorme bobard, une grossière tentative de manipulation qui a été reprise par une certaine presse sans aucune vérification.

Il ne s’est rien passé! Que dalle! Oualou!

(Encore un coup du Kremlin)

Les blakblocks ont deux objectifs: (a) se friter avec la police et (b) s’attaquer des symboles (MCDo, Banques, commissariats etc.) parce que c’est politique, stupide! Et un acte politique qui ne se voit pas ou bien ne peut pas être revendiqué n’est plus politique du tout. Ces militants politiques violents savent que s’attaquer à un hôpital desservirait ce qu’ils croient être leur action politique… Un peu de psychologie, que diantre!

Une énième tentative d’essayer de discréditer un mouvement social profond qui dure depuis 24 semaines et auquel le pouvoir refuse d’apporter une solution politique.

Mais là, l’incurie et la servilité d’une certaine presse est patente. C’est une gravité sans nom car la confiance en l’information est perdue et ne sera pas recouvrée pendant un bon bout de temps!

Outre cette permanente stratégie de la,tension, il y a bien pire.

La perversité de Macron et de son gouvernement, c’est qu’ils jouent sur la frustration généralisée et bien réelle au sein de la police nationale (conditions et horaires de travail, moyens, effectifs, haute hiérarchie autiste etc.) en rajoutant quelques primes afin retourner cette frustration contre des manifestants.

On donne juste ce qu’il faut pour que les « forces de l’ordre » continuent, sans pour autant régler le fond du problème.

Ne nous y trompons pas: c’est là une tactique totalitaire, puisqu’elle vise à séparer les fonctionnaires de police du reste de la population afin qu’ils n’aient aucun état d’âme.
La police est au service de la société et du citoyen, pas du pouvoir.
Une police au service du pouvoir est une police totalitaire

Nous parlons bien de la police nationale, c’est à dire de civils. Curieusement, avec la gendarmerie nationale, pourtant des militaires, il n’y a pas ce problème. La discipline sans doute.

Sous là IVeme et sous De Gaulle, jamais la police française (à part la DST) ne s’est laissé devenir l’instrument du pouvoir (c’est bien pour ça que Foccart, Pasqua, Sanguinetti et consorts fondèrent le SAC, pour faire ce que la police refusait de faire, en toute illégalité, non? ).

Si Christophe Castaner et Martin Hirsch n’ont pas démissionné sous 24 heures – ainsi que tous les membres du gouvernement qui ont accrédite la thèse de « l’attaque », ça va très mal finir.

Attendez donc le Week-en prochain.



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.