[Mafia Culturelle] Mme Bernard (et M. Bertrand), une seconde de sérieux, c’est possible ?

Ahlalalalalalalalalalala! Mais ils persévèrent!

Corinne Bernard: « Le jugement du tribunal administratif n’enjoint pas la Ville de recréer la Régie 2C, a répondu l’adjointe aux cultures. Seul un contentieux demeure entre la Ville et deux anciens salariés qui ont sollicité une intégration dans les services municipaux. »

Madame Bernard, là, nous allons aller doucement, pour bien vous expliquer, afin que vous compreniez bien:

LA LIQUIDATION DE LA RÉGIE 2C A ÉTÉ ANNULÉE, DONC LA RÉGIE 2C EXISTE TOUJOURS !
RECRÉER QUOI, DONC? (vous avez 2 secondes)

Voilà. Vous avez pigé?

Rien à voir avec un contentieux avec 2 anciens employés.

Mme Bernard, pourquoi donc recréer ce qui existe toujours de jure! La régie 2C existe, c’est que dit le TA, c’est exécutoire à compter du 10 juillet 2018!

Dans les comptes de cette régie, il y a des dotations (au moins la Chaufferie en ce qui concerne les bâtiments, on y rajoute tout le coûteux matériel de son et de scène du CIEL) – puisque sa liquidation a été annulée, chère Madame Bernard: CA VIT TOUJOURS!

IT’S ALIVE!

Y A T-IL UN P… DE DIRECTEUR JURIDIQUE A LA VILLE DE GRENOBLE? SI OUI, QUE FAIT-IL? ARTICLE 40, QUAND?

Non, on laisse plus la solution aux Ramones. On passe direct chez The Exploited (musique frondeuse)
(Si par ailleurs, vous voulez un échantillon de la « musique frondeuse » de PLEGE, c’est ici)

Monsieur le Préfet, Monsieur le Procureur: à l’aide !!!



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.