[Mafia Culturelle] Sainte-Marie-d’En-Bas, même motif et même punition que le CIEL

Depuis 2014, la municipalité grenobloise utilise les équipement culturels comme un outil de clientélisme électoral.

Si la gestion de MCS pose problème, alors article 40 ou bien audit indépendant. Pas fait par le service culturel.

Sainte-Marie-d’En-Bas, même punition pour même motif que le CIEL et la Clef de sol: il s’agit d’une gestion déléguée, d’un marché public. La passation est illégale.

Non mais il serait bon que les autorités de contrôle s’en mêlent, voir le parquet, histoire de remettre un peu d’ordre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.