[Déchet de l’espace – suite] La subvention proposée par la ville pour le Grenoble Street Art Fest en 2019 est de 73 600 euros

Hé oui M. Katz!

On nous dit que la subvention proposée par la Ville de Grenoble pour le Street Art Fest 2019 se monte à un total de 73 600 euros, subvention en numéraire et en nature!

En 2018, la subvention se montait à 54 417 euros.
En 2017: 55 539 euros
En 2016: 51 888 euros
En 2015: 26 300 euros

Pourquoi donc est-il écrit dans le Dauphiné Libéré que la ville ne subventionne qu’à hauteur de 25 000 euros?

M. Echinard n’a pas pris le temps d’appeler la Mairie de Grenoble avant de publier des chiffres erronés, que lui a vraisemblablement fourni M. Katz, se rendant ainsi complice d’une forme de chantage exercé par un galeriste qui n’est qu’un entrepreneur politique puisque financé majoritairement par des fonds publics? 😀

Quand à Mme Chalas, on la croirait née d’aujourd’hui puisqu’elle est dans les choux. Le Grenoble Street Art Fest ne contribue en rien au rayonnement de Grenoble à l’international! Faut voyager un peu et connaître du monde à l’étranger Mme Chalas. Tout le monde s’en fiche du Grenoble Street Art Fest à l’étranger, à part un tout petit milieu de bobos qui vivent de cela et qui, curieusement, ne sont pas des artistes.

Le Street Art Fest c’est juste le moyen qu’a trouvé un galeriste pour se rémunérer et se monter une réputation aux frais du contribuable. Par définition il n’y a pas de modèle économique viable pour le street-art qui est un art « gratuit »!
Banksi gagne sa vie en vendant des œuvres dans des galeries, pas en les réalisant dans la rue!


1 commentaire

  1. Je suis souvent d’accord avec vous , mais là encore plus : le procédé est ignominieux, mais nos élus ( hélas, ils nous le prouvent une fois de plus) portés par le désir de délimiter leur territoire comme on le dit des chiens, ont été plus que légers et ont dévoilé leur conception d’une politique publique de la culture : nulle ; il est étrange de constater les similitudes que présente notre spacejunker avec un individu placé au plus prés du plus haut niveau de l’Etat qui ne comprend pas ( qui ? pourquoi ? le Sénat ?
    la Constitution ? c’est qui ? c’est quoi ) qu’on lui demande des comptes … Ajoutez à cela que personnellement, je trouve ces peintures murales ( à l a notable exception d’Ernest Pignon Ernest) abominables, mais ce n’est pas une raison, j’en conviens … encore que …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.