[Arguties] L’école Philippe-Grenier est un cas d’école

Lire cet article de Place Gre’net quant à la comparution des dirigeants de cette école devant le tribunal correctionnel.

(a) Quand on a pas les moyens de dispenser un enseignement conforme à ce qu’exige l’état, alors on ne peut pas le faire. Ce qui importe sont les enfants, pas la religion;

(b) Le rectorat n’a pas à être « bienveillant »vis à vis de cette école (et vis à vis d’aucune autre d’ailleurs), mais à s’assurer que les normes en matière de niveau et de qualité de l’enseignement sont bien respectées; et

(c) Une école privée hors contrat et au surplus confessionnelle par définition ne bénéficie d’aucune aide et d’aucune subvention, et encore moins d’emplois aidés parce qu’elle est HORS CONTRAT! Une école privée sous contrat signifie que les enseignants sont employés et payés par l’éducation nationale, que les programmes sont ceux de l’éducation nationale, et que d’éventuels cours à portée religieuse se font en sus du programme. A part le traitement des enseignants, tout le reste est à la charge des parents.

Ce qui ressort de cet article est le sempiternel victimaire, la permanente argumentation des islamistes (de partout dans le monde), avec cet affirmation délirante de l’avocat de l’école, Me Bendavid, quant aux allégations de salafisme et de lavage de cerveau :
« Ces accusations avaient été totalement abandonnées dans le cadre du contrôle, et l’inspectrice ne les mentionnent pas ».

Me Bendavid a sans doute oublié que la France est une société laïque et qu’il est parfaitement illégal pour un inspecteur de l’éducation nationale d’évaluer quelque aspect religieux que ce soit? L’inspecteur ne peut traiter que les aspects strictement liés à l’enseignement et rien d’autre – encore heureux.

Or, en la matière, les rapports sont sans appels.

Autre affirmation plus qu’étonnante:
 » Ainsi, lorsqu’il est reproché à l’école de ne pas développer « l’esprit critique » des élèves, Michaël Bendavid s’agace. « Non seulement l’école le conteste, mais qu’est-ce que ça signifie concrètement ? » »

Si Me Bendavid ne comprend pas la notion de « développer l’esprit critique » dans l’enseignement, nous sommes à sa disposition pour le lui expliquer.
En attendant, voici la définition donnée par Wikipedia:  » L’esprit critique (du grec κριτικός : qui discerne) est la disposition d’une personne à examiner attentivement une donnée avant d’en établir la validité. « 


A notre avis, si cette école n’a pas les moyens de dispenser un enseignement conforme et n’emploie pas des enseignants compétents pour le dispenser, elle doit fermer.

Mais nous ne sommes pas la justice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.