[Alerte on vous prend pour des buses] Reporterre toujours sous LSD – Mme. Duflot et al. également

Oh mais c’est qu’ils sont drôles Reporterre! Oh les gars « Une action en justice climatique » n’existe pas en droit, ni national, ni européen, ni international!

Ca va les gars?  Vous vous amusez bien à inventer des catégories juridiques qui n’existent pas ?

Ca sent encore l’embrouille juste avant les élections européennes parce que les écolos français sont dans la m… la plus totale.

Donc Mme. Duflot (Oxfam, vous êtes vraiment fous de l’avoir recrutée), Greenpeace et tous les entrepreneurs politiques « écolos » y vont de leur refrain.

C’est en fait aussi débile que Piolle et des maires de l’Aude attaquant Total en justice, parce qu’il est juridiquement tout comme scientifiquement impossible de relier les inondations au réchauffement climatique.

Instrumentalisation de la justice à des fins politiques. Et nous vous démontrons pourquoi.

Si on veut porter le fer au plan judiciaire de manière efficace, c’est soit au pénal pour négligence et mise en danger de la vie d’autrui( bon courage) devant les tribunaux français, soit au titre de la convention d’Aarhus,  soit sur plainte à la commission européenne qui elle pourra porter après enquête l’affaire devant la CJUE.

Et Me Duflot de parler doctement de « précédent » sur Franceinfo AKA Radio Macronistan – précédent aux Pays-Bas. Mme Duflot, les bataves c’est pas les gaulois et leur justice non plus!
Par ailleurs le jugement en appel n’est rien, ne veut rien dire et n’est absolument pas opératoire! Faire changer les objectifs sur le papier est profondément débile, puisqu’aucun gouvernement n’a en la matière d’obligations de résultats, juste des obligations de moyens.

Vous voyez Mme Duflot, c’est comme votre coiffeur qui rate votre couleur. Pas de sa faute s’il a bien suivi le mode d’emploi de la couleur. 😀

Si on veut porter le fer au plan judiciaire de manière efficace, c’est soit au pénal pour négligence et mise en danger de la vie d’autrui (bon courage) devant les tribunaux français, soit au titre de la convention d’Aarhus,  soit sur plainte à la commission européenne qui elle pourra porter après enquête l’affaire devant la CJUE.

Ah tenez, ça vous rappelle cette plainte que tout un chacun devrait signer à propos de CVCM, le grand œuvre d’Eric Piolle!








Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.