Petit précis de politique en 3 points circonstanciés à l’adresse de M. le Président de la République

Cher M. Le président de la République,

Quand à votre poste on se trouve dans une situation telle que l’actuelle, avec  la pire cote de popularité de la Vème République à ce stade votre mandat, avec une Assemblée Nationale qui n’est plus crédible depuis la calamiteuse commission d’enquête sur l’affaire Benalla et un Sénat qui lui fait le boulot d’opposition et le fait bien, il n’y a somme toute que 3 solutions:

1 – Céder sur le nœud de la discorde, c’est à dire l’augmentation de la taxe sur les carburants, l’augmentation de la CSG, l’imposition du prélèvement à la source, CICE et la suppression de l’ISF. Vous avez d’ailleurs déjà commencé à sérieusement céder « à la marge » en renonçant aux péages urbains, au grand dam de Mme la sénatrice Keller qui ne comprend pas que la France n’est pas Strasbourg, qui n’est pas même pas encore l’Alsace. La question est: avez-vous encore le choix (nous ne parlons même pas de marge de manœuvre).

2 -Changer de gouvernement, mais genre, complétement! Nouveau premier ministre et gouvernement entièrement renouvelé. Là, nous vous souhaitons bonne chance car personne de compétent ne voudra raisonnablement y aller à part des vieux chevaux sur le retour à la Juppé, Raffarin, Moscovici etc., ce qui serait une catastrophe politique pour le pays – et pour vous même.

3 – Considérer que votre politique est remise en question par l’écrasante majorité des français qu’il faut donc de nouveau consulter le peuple français par la voie des urnes, c’est à dire par la dissolution de l’Assemblée Nationale, quitte à vous retrouver en cohabitation. C’est le choix que qui fit Jacques Chirac (pas de nos amis mais que nous respectons), choix courageux pris dans l’intérêt du pays et qui par ailleurs porta ses fruits puisque la période cohabitation qui en résultat fut celle qui connu le plus fort de croissance économique de ces 30 dernières années.

A notre humble avis, ne sont aujourd’hui à votre disposition que le choix n°1 ou le choix n°3. Si vous faites le choix n°1, vous êtes conscient que ce ne sera crédible que si vous vous débarrassez des boulets non seulement au gouvernement (Castaner, Pénicaud, Griveaux, Darmanin, Schiappa, Le Maire, Parly etc.) mais également à l’Élysée (Kohler, Emelien, N’daye etc.)

Bref, bon courage, Cher M. le Président!
Pas de « schadenfreude » de notre côté, même si nous avions prévu avant votre éection qu’on en arriverait là en moins de deux ans.

Voyez-vous, dans cette affaire ce qui nous réjouit et « dans le même temps » nous rassure, c’est que le peuple français dans sa grande majorité quoiqu’en pensent les éditorialistes et les communicants, ne le laisse pas diviser et que toute petite tactique communicationnelle est inopérante. Mince alors, les gens se parlent! De bureau de tabac en épicerie en troquet du coin, ils se parlent. Sans invectives, même s’ils restent conscients de leurs désaccords. Ce qu’ils n’avaient plus fait depuis au moins 15 ans. 
La Nation a la vie dure. Aussi dure que la culture française, qui existe bien.

Vous êtes là devant votre Rubicon: soit vous nous montrez que vous en avez, vous tirez les conséquences de vos errements et peut-être regagnerez-vous quelque estime, soit vous persistez et là ce sont sans doute les mêmes poubelles de l’histoire que celles qui recueillirent Louis-Philippe qui seront votre tragique destinée, en France, en Europe et dans le Monde.

Vous êtes mieux renseigné que nous. Vous savez donc que tous les voyants sont au rouge: sociaux, économiques (fin du QE notamment),  sécuritaires et stratégiques.

A vous de voir!


https://www.youtube.com/watch?v=Gy88-5pc7c8&t=27s



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.