Roybon: étonnant de voir Pierre & Vacances publier ses résultats le jour de l’arrêt de cassation du Conseil d’État

Certains synchronismes sont curieux  – les coïncidences, ça fait longtemps que dans des dossiers pareils, nous n’y croyons plus.

 Aux opposants à Center Parc Roybon: vous fixez baïonnettes et vous saisissez la Cour de Justice de l’Union Européenne, où vous avez 99% de chance d’avoir gain de cause car la manière dont a été conçu ce projet est en infraction – c’est notre analyse qui n’engage que nous – aux règles européennes. Le circuit première instance => appel => cassation ayant été suivi, vous avez donc un boulevard devant vous.

Donc là on parle de faire condamner l’Etat. Si l’arrêt est en votre faveur, alors cela aura force de LOI. Nous répétons bien: LOI! C’est à dire que l’arrêt devra être transposé en droit français (et dans celui des 26 autres membres de l’UE) à la virgule près. Non seulement vous aurez œuvré à votre combat, mais en plus l’ensemble de la société en bénéficiera.

D’où l’intérêt dans des dossiers pareils de passer le plus rapidement possible au niveau de juridiction supranationale, parfaitement immune aux influences politico-financières et autres « magouilles » nationales et locales.

Nous, nous avons la chance d’avoir quelques membres qui sont pas manchots en matière d’enquête financière et d’intelligence économique et qui ont au surplus  l’habitude de travailler depuis une quinzaine d’années selon le Economic Espionnage Act américain de 1996, qui est encore plus contraignant que la loi sur le secret des affaires. Ils ne font pas d’erreur ces membres là. C’est propre.

Nous allons donc chercher. Et pas qu’au niveau de Pierre & Vacances, de ses actionnaires, de ses financiers, de l’État, des politiques nationaux mais également dans les collectivités locales. Certains élus grenoblois ont-ils été  été rémunérés comme « consultants » pour aider à aplanir les angles?
Quid des affaires de transports?
Quid des marchés publics « périphériques »?
Et plein d’autres joyeusetés encore.

Le tout dans la plus parfaite et absolue légalité, nous le ferons.
Vous avez vu ce que cela a donné avec le rachat du siège de la CRCA par la ville de Grenoble?


Vous allez voir, on va bien se marrer. 😀


https://www.youtube.com/watch?v=0ykhV35BJgo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.