Rachat du siège du Crédit Agricole: le GAM a eu raison sur toute la ligne

Nous n’allons pas revenir sur les aspects potentiellement délictueux voir criminels de ce rachat. La Chambre Régionale des Comptes non seulement a confirmé notre analyse mais l’a étayée de faits auxquels nous n’avons pas accès car pas publics.

Il appert que nous nous étions pas non plus trompés quant au coût réel de rénovation, de mise aux normes et d’aménagement des locaux quand nous avancions qu’il fallait compter sur un investissement d’au moins a moitié du prix d’achat sur 5 ans, soit au moins 4 millions d’euros, alors que la municipalité elle affirmait 1,2 à 1,9 millions…

Tout ça pour un bâtiment qui se sera pas disponible pour les services de la Ville avant  – tenez vous bien – 2021 (c’est ce qui précisé dans le document d’orientation budgétaire 2019 de la ville de Grenoble)

Nous parlons donc d’un bâtiment qui va coûter au final entre 15 et 20 millions d’euros au contribuable grenoblois…
Un exemple de gestion immobilière et financière au cordeau…

Et ce n’est pas faute d’avoir mis en  garde la municipalité dès le début de cette affaire, c’est à dire dès novembre 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.