Honte & déshonneur : le nouveau monde

Richard Ferrand élu président de l’Assemblée Nationale.

« Le nouveau monde » semble oublier que les français sont un peuple qui n’a jamais pardonné d’être trahi – pas plus que les institutions de la République d’ailleurs.

Honte à vous, godillots!

Vous venez d’imprimer une tâche indélébile sur l’Assemblée Nationale qui n’a que peu d’équivalent dans l’Histoire, sauf peut-être le vote des pleins pouvoirs à Pétain, même si la comparaison  – qui n’en est pas pas une au demeurant – est à l’emporte-pièce et injustifiée.

En matière de délitement des institutions et de leur crédibilité, on a bien cherché, on trouvé que ça. Si quelqu’un a un ou plusieurs exemples similaires, merci de nous le faire savoir, on modifiera.

Macronistan delenda est!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s