BREAKING NEWS – GAM INVESTIGATION « L’Orangerie de Grenoble » contacte directement le comité de sélection de Gren’ de projets (Fête des tuiles style) auquel elle concourt… Légal? Pas vraiment.

Nous venons d’apprendre de sources sûres que des invitations nominatives, pliées et scellées, ont été livrées en Mairie aux membres du comité de sélection de « Gren’ de Projets » par l’association « L’Orangerie de Grenoble » (cachet d’arrivée en Mairie faisant foi) pour la présentation de son projet lors des « journées européennes du patrimoine » à la Bobine, le 15 septembre prochain.

Veuillez noter que les « Journées européennes du patrimoine » n’ont rien à voir avec Gren’ de projets, avec cette association et encore moins avec la Bobine.

Là, nous restons baba devant tant d’obséquiosité potentiellement délictueuse et planifiée.

C’est la fête des tuiles bis repetita placent (errare humanum est, perseverare Piollicum? )

Pas vu de recommandation du comité de sélection et encore moins de délibération du conseil municipal octroyant l’Orangerie à quelque candidat que ce soit.

Pas légale donc cette opération de « communication » ciblant la population et surtout les membres du comité de sélection: c’est la disqualification immédiate et irrévocable selon le règlement de l’appel à projet qui n’autorise pas ce genre d’opération et selon lequel le contenu des projets est confidentiel.

Par principe général du droit français et européen, aucun candidat n’a le droit de contacter les membres du comité de sélection, pas plus que tout élu municipal (les deux instances décisionnaires dans cette affaire), la communication devant se borner à des échanges strictement techniques avec l’administration dans le cadre strict de l’appel à projet, ces communications devant être traçables, documentées et rendues publiques le cas échéant.

Pour rappel, le calendrier (sans date précise) de la phase 2 tel que présenté sur le site de gren’ de projet

gren

Allez, bonne nuit les petits (et ne venez surtout pas nous parler de « lobbies » après ça): vous ne pouvez plus prétendre à concourir dans l’appel à projet pour l’Orangerie. Vous venez, nous le répétons, de vous disqualifier tous seuls comme des grands.

Quand nous disons « vous », ce sont toutes les organismes et personnes suivants:

« Porteurs de projets »
L’association mandataire l’Orangerie de Grenoble (dont le siège est situé… à la MNEI place Bir Hakeim)
La Maison de la nature et l’environnement de l’Isère (tenez donc, la MNEI ! )
Orange Méca’cycles
L’association Grésille
Mme Perrine Hannes (le volet « restauration »)
Mme Laurie Luneau et Mme Christine Rouvière (le volet atelier création et réparation)
« Partenaires techniques »
NA architecture
SCOP Cabestan

On réitère que l’Orangerie et son terrain ont été évalués à 3 millions d’euros en 2013, si nous souvenirs sont exacts.

M. le Maire de Grenoble, vous n’avez d’autre choix que d’exclure cette association mandataire (N° SIRET : 820 649 440 000 14)  du bazar innommable qu’est en train de devenir « Gren’ de projets », comme vous nous le demandons ici. 

Et vous ne viendrez pas non plus nous dire que nous ne vous avions pas averti que Gren’ de projets allait monter les gens les uns contre les autres.

Sinon, il y faudra scier des barreaux ! Ça va cultiver l’échange (de yoyos) ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s