Sylvestre et le gouvernement nous disent que la suppression du numerus clausus va réduire les déserts médicaux. En nôtre cathéter, c’est du phacochère?

Non mais qu’est-ce qu’on se marre dans le bureau d’Olivier Véran et au gouvernement!

Il y a que deux manières de réduire des déserts médicaux, et qui n’ont rien à voir avec le nombre de médecins – généralistes en particulier – formés:

  1. Réduire la liberté d’établissement de tous les médecins libéraux (ce qui n’est pas souhaitable)
  2. Considérer que vu le coût pour la collectivité des études de médecines (spécialisation comprises), ceux qui choisissent l’activité libérale ne pourront le faire qu’après 2 ou 3 ans de « service » dus comme médecins hospitaliers salariés (fonctionnaires) détachés dans les déserts médicaux, le choix du lieu d’exercice ce faisant dans l’académie et en fonction du rang de sortie. Une fois ce « service » accompli, la liberté d’établissement sera totale – à moins qu’ils remboursent leur scolarité, comme c’est le cas dans les écoles d’état (Normale sup’, ENA etc.)

La suppression du numerus clausus ne résultera qu’en une augmentation du nombre de médecins dans les zones urbaines et ces p… de Métropoles.

Encore une mesure de façade, encore de la politique spectacle qui ne réglera rien.

Tant que personne n’aura le courage d’affirmer que la médecine libérale conventionnée est ni plus moins qu’une délégation de service public, on n’en sortira pas.

Et Macron qui doit annoncer cela le 18 septembre, si nous avons bien compris…

Président de la République et gouvernement aux fraises (traitées au glyphosate).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s