Mais qui sont donc ces gens qui s’arrogent d’avoir seuls le statut de « mouvement social »?

Université d’été des mouvement sociaux… On croit rêver.

Attac, le Crid et Ritimo des mouvements sociaux?

Laissez-nous rire.

300 organisations? Mais ce n’est alors qu’une convention de groupuscules.

1 500 participants? C’est une révolution Sire, dans un pays de 67 millions d’habitants.

Que ces gens se rassemblent en congrès est leur liberté la plus absolue, mais s’arroger le titre de « mouvements sociaux » est pathétique.

Révolutionnaires d’AG, rebelles de salon, activistes à vélo ,dans un entre-soi toujours aussi stérile.

Quoi? C’est subventionné par la Métro? Il y en a vraiment marre qu’on subventionne des activités militantes alors que l’argent manque pour des réalisations concrètes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s