M. Véran, on vous a déjà expliqué pourquoi votre « politique globale » est une totale argutie

Allez, on vous le refait pour que vous appreniez à réfléchir avant de parler.

 « Le déploiement de tout ce qui est disponible en arsenal répressif » pour lutter contre ces violences. »
Nous sommes déjà grâce à vous en état d’urgence permanent et il n’y a plus rien dans l’arsenal répressif. Les forces de l’ordre sont au bout du rouleau et manquent de moyens, la justice est à l’os, les parquets débordés, les prisons et autres établissements correctionnels surpeuplés etc. Et pendant ce temps là on a un vigile de l’Élysée déguisé en fonctionnaire de police et se prenant pour le directeur du Secret Service qui tabasse des manifestants et une pseudo ONG qui s’amuse à procéder de Belgique à un fichage privé d’opposants sur les réseaux sociaux et à des profilages sur des bases politiques, confessionnelles et d’orientation sexuelle qui relèvent de ce qu’il est convenu d’appeler les heures les plus sombres de notre histoire, le tout afin de créer des fausses nouvelles permettant, croit-on naïvement, un contrefeu. (compiler dans un fichier des données publiques reste un fichage – c’est à dire la création d’un fichier –  qui est soumis à déclaration, autorisation et contrôle de l’APD en Belgique selon le RGPD. Le faire sur des bases politiques, confessionnelles ou d’orientation sexuelle est un délit). Notons que cette pseudo ONG belge est ni plus ni moins que l’officine d’une agence de conseil en communication. Nous sommes en présence du même cas que Cambridge Analytica, sauf que le réseau social en question est Twitter.

Arrêtez votre char et vos exhortations: cette situation est le fait de votre majorité, du gouvernement et d’Emmanuel Macron. Les moyens ne sont pas là, et c’est bien vous qui votez le budget. Et nous rajoutons que le Président de la République, le gouvernement et sa majorité génèrent des conflits tous azimuts qui n’ont pas raison d’être, contribuant ainsi à plomber l’atmosphère. Sans compter que question crédibilité, on repassera: difficile de prêcher le respect de la loi quant au sommet de l’État on ne le fait pas.

« Je m’étais mobilisé pour la police de sécurité du quotidien. Nous n’avions pas été retenus mais nous avions eu en échange des moyens accordés à la police nationale à Grenoble et des moyens également accordés à la gendarmerie, explique Olivier Véran. « Il faut une politique globale de lutte contre la violence dans notre agglomération »,

La PSQ est une farce, on vous a déjà expliqué pourquoi, parce que les moyens ne sont pas là et que c’est une énorme vide doctrinal, uniquement un vocable de novlangue vide de sens. M. Bayrou à Pau a obtenu 10 policiers supplémentaires pour gérer deux quartiers de plus de 15 000 habitants au total. Quant aux renforts de police et de gendarmerie à Grenoble, c’est le précédent gouvernement durant le précédent quinquennat qui les a accordés.

C’est quoi une politique globale de lutte contre la violence, M. Véran? Soyez précis: elle existe déjà depuis des années cette politique.

C’est comme vous l’aviez recommandé après les incendies criminels de deux gendarmeries afin de mieux sécuriser ces locaux « des radars Doppler et systèmes de lecture des plaques minéralogiques »? , ce qui avait « dans le même temps » provoqué irritation et hilarité générale?

Laissez donc la sécurité et la justice à ceux dont c’est le métier: ce sont vous les politiques qui systématiquement venez tout foutre en l’air! Contentez vous de leur donner les moyens d’agir et de garantir l’État de droit en tout point du territoire et pour tous, ce sera déjà bien.

Et nous rajoutons que quand on veut parler de sécurité, alors il ne faut pas soi-même représenter potentiellement un risque de sécurité, M. Véran.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s