Yo Manu of that start-up nation bario: le New Yorker t’explique, cholo!

Le New Yorker,  – et pas n’importe qui au New Yorker, Alexandra Schwartz – dit: « Si une affaire qui n’en n’est pas une provoque ce niveau de mécontentement, c’est que les gens sont profondément mécontents et cherchent un exutoire ».

Yo Manu of tha start-up nation bario, cholo!

When people aint’ happy, they’re ain’ happy. If they keep being unhappy, pray Santa Muerte cuz you’re in France, esse.

Ya pas de tunnel avec moto pour s’exfiltrer.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.