Affaire Benalla : le Préfet Delpuech et le Directeur de l’OPCR, pas des auditions, une exécution

Vous vous souvenez de la fête de la musique à l’Élysée?

Bah voilà!

Les institutions  – la  préfectorale, la policière en l’espèce – ne s’en laissent pas compter. Tant mieux pour nous tous.
Et merci à ces fonctionnaires.

Les danses de salons parisiens, ça suffit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :