Rions un peu avec la « mafia culturelle » grenobloise

On nous a rapporté que les groupes répétant à la Clef de Sol, lors d’une réunion avec MixLab, le gestionnaire de la Belle Electrique, se sont vus reprocher d’avoir répercuté notre billet concernant cette affaire parce qu’il était « fasciste ».

Pourquoi fasciste? Parce que nous avons utilisé le mot « gégène ».

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs de MixLab, laissez-nous donc vous expliquer ce qu’est l’humour.

Si nous avions écrit  « Mafia culturelle grenobloise, énième épisode. On va tous les mettre sur le grill si ça continue comme ça », ça n’aurait pas été drôle.

Le décalage qui induit l’humour du titre est le jeu entre « belle électrique » et « gégène » et « old sparky », qui est le surnom donné à la chaise électrique. Humour de potence, certes, mais humour quand même.

Le second degré, vous connaissez?

Que vous trouviez cela de mauvais goût est une chose. Mais de là à qualifier ce billet de « fasciste », faut pas pousser sur l’interrupteur. Et le reprocher à d’autres est inacceptable. Si  vous avez un problème avec nos publications, adressez vous à notre directeur de la publication qui se fera un plaisir de publier un droit de réponse – droit que vous pouvez de toute manière exercer en commentant le(s) billet(s) en question, comme le prévoit le Décret n° 2007-1527 du 24 octobre 2007.

Ne faîtes pas porter la responsabilité de nos propos à ceux qui ne les ont pas tenus. Merci.

Ce n’est ni intelligent ni honnête.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s