Le Macronistan est bien une république bananière

Nous écrivons Macronistan parce que ceci n’est pas la France.

Nous avons donc un « chargé de mission » qui n’a aucune ni formation ni expérience dans le domaine de la sécurité – c’est un métier, ça ne s’improvise pas – qui s’est fait virer par Montenourg après une faute professionnelle grave (tenter un délit de fuite après un accident, c’est plus qu’un signal faible) passe par Velours Sécurité, une boîte de garde du corps pour milliardaires qui n’est pas vraiment une référence du secteur, et finit chef de la sécurité de Macron pendant la campagne…

Et on apprend que M. Benalla dirigeait un groupe « spécial » formé sur mesure pour protéger les déplacement de Macron et de sa femme… Nous le rappelons: un Président de la République durant son mandat n’a pas de vie privée. Si on veut une vie privée, on ne « fait » pas PR.

Nous sommes donc en présence d’une privatisation  de la sécurité d’un Président de la République en mode Trump. Nous avons donc un petit monsieur qui n’est en aucun cas un professionnel qui dans les faits dirige la sécurité du PR.

Questions:

  1. Pourquoi M. Benalla n’a t-il pas été « criblé »? Pourquoi n’a t-il pas fait l’objet d’une enquête administrative poussée comme cela doit le cas de toute personne travaillant pour la sécurité du PR? Idem pour les accréditations
  2. Les compétences de M. Benalla ont-elles été évaluées? Non parce que pour faire partie du GIGN, du RAID, de la BRI etc., la sélection est dure et féroce, tant d’un point de vue physique et, plus important encore, psychologique… Quant à la sélection pour le SPHP et le GSPR, elle est tout aussi draconienne. En clair, un gendarme du GIGN qui travaille au GSPR a subi deux sélections et une longue formation. Est-ce le cas de M. Benalla? Visiblement pas.
  3. Comment se fait-il que Macron puisse choisir ses équipes de sécurité? C’est une faute extrêmement lourde: le principal ne choisit pas ceux qui le protège. C’est le patron du GSPR qui le fait et personne d’autre, et ce choix est fait sur la base des compétences, pas du copinage. C’est L’État français qui protège le chef de L’État français, et ce ne sont pas les fonctionnaires et militaires compétents qui manquent.
  4. Comment le Secrétaire Général de l’Élisée et le Directeur de Cabinet de Macron, qui devaient être au courant des « antécédents » de M. Benalla, ont-il pu laisser faire cela?
  5. Pourquoi le Patron du GSPR n’a t-il rien dit alors qu’il était dans l’obligation de le faire, parce que quelqu’un comme M. Benalla constitue un risque signatificatif?

Mais le pire reste tout de même la suspension de 15 jours après que M. Benalla, déguisé en policier, eut tabassé un manifestant…

Pourquoi les faits connus n’a t-il pas été immédiatement viré? Le personnel de cabinet se licencie sur le champ et sans motif. Pourquoi donc l’Élysée parle t-elle de procédure de licenciement?

Bref, voilà ce qui arrive quand on préfère recruter des cailleras parce qu’on les croit loyales plutôt que de faire confiance aux fonctionnaires dont c’est le métier et dont la loyauté ne saurait être remise en cause.

Vu la gravité des faits, vu l’immensité du scandale, si le Secrétaire Général de l’Élysée, le Directeur de cabinet de Macron et le patron du GSPR ont quelque honneur, ils doivent démissionner. Les communiqués de presse parfaitement mensongers les y obligent. Pourquoi n’ont-ils pas signalé les faits au parquet en vertu de l’article 40 du code de procédure pénale

Si notre Parlement est sérieux quant à son rôle de contrôle de l’exécutif, il doit entamer un procédure de destitution d’Emmanuel Macron, qu’elle aboutisse ou pas, et enquêter pour mettre tout cela à plat.

Le Macronistan est une république bananière. Tout cela est en train de tourner, comme nous l’avions dit dès la campagne, en sinistre farce.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :