Lettre ouverte aux élus incompétents, aux inutiles pseudo-intellectuels et aux militants de pacotille

Quand vous aurez fini de geindre et d’exhorter les autres à agir, quand Eric Piolle et Pascal Clouaire auront fini de clamer « c’est pas nous, c’est l’État », alors nous vous regarderons peut-être faire évoluer la loi en usant de l’expérimentation législative locale qui existe depuis la réforme constitutionnelle de 2003.

Il suffit de vous étendre: nous voulons voir de l’action.

Pourquoi vous, Eric Piolle, et votre municipalité n’avez vous pas utilisé ce dispositif dès 2014 au lieu d’imposer sans débat ni vote un système que vous saviez aussi illégal que scandaleux dont l’annulation prévisible et logique fait de la ville de Grenoble la risée de la terre entière, de Berne à Ottawa?

Vous mentez, vous promettez ce que vous savez ne pas pouvoir tenir tout en faisant en sorte que la démocratie vous serve vous en premier chef, et vous parlez de confiance?

M. Clouaire, votre démission de la Commission Nationale du Débat Public, c’est pour quand?

Entre temps, silence dans les rangs, la justice (et non pas l’État) est passée – sinon déménagez en Suisse, c’est pas loin (et même en Suisse les mineurs et les étrangers ne peuvent pas participer aux votations puisqu’ils ne sont pas électeurs).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s