Les propos d’Eric Piolle sont d’un gravité sans nom! « Suite à l’attaque du gouvernement »? Quoi? Comment?

Alors, vous aurez compris que nous ne sommes pas vraiment des fans du gouvernement actuel.
Mais là, faut pas pousser.

La phrase « Suite à l’attaque du gouvernement, le Tribunal Administratif (…) » est délétère, car elle insinue que la justice est aux ordres du gouvernement, alors que ce n’est pas le cas. (encore de la communication « intégrale » de M. Lesourt?)

Mais là! Non! Merde! Non! On est républicain ou on l’est pas! L’état de droit est indissociable de la démocratie.

Le gouvernement n’attaque personne!

Eric Piolle était parfaitement au fait de l’illégalité de ce qu’il a imposé sans débat ni vote, depuis 3 ans. L’étude de M. Raul Magni Berton, professeur à Science Po Grenoble,  commandée par la Ville de Grenoble le dit également.

  1. Le recours gracieux et le déferrement sont intervenus avant que le gouvernement actuel soit installé. Le gouvernement, ce gouvernement n’attaque personne. Pas plus que celui d’avant d’ailleurs.
  2. C’est l’État, représenté par le préfet qui a déféré en mars 2017 après un recours gracieux de décembre 2016 laissé sans suite par la Mairie de Grenoble. L’État à déféré parce que ce qu’a imposé Eric Piolle sans débat ni délibération est fondamentalement, constitutionnellement illégal! Et oui Eric Piolle, le rôle du pouvoir exécutif, comme son nom l’indique, est de faire appliquer – exécuter – la loi! C’est ce qu’a jugé le Tribunal! Et une décision de justice se conteste en appel (nous posons le cas d’élus ayant de l’éthique, ce qui n’est apparemment pas le cas), et pas sur la place publique!
  3. Le contrôle de légalité est une fonction fondamentale dans n’importe quelle démocratie digne de ce nom , qu’il soit administratif ou judiciaire. Nul ne peut prendre de décision illégale impunément, surtout quand cette décision est prise en toute connaissance de cause.  On ne fait pas n’importe quoi n’importe comment à sa guise (on va voir par exemple ce qui va se passer avec le mécénat de compétence de HP)

C’est la justice, indépendante, qui a tranché. L’État fut l’exact égal de la commune dans cette procédure contradictoire.

Cher M. Le Président de la République, cher Monsieur le Premier Ministre,

Nous vous demandons considérer les mesures que la loi vous autorise à prendre en  Conseil des Ministres afin de sanctionner celui qui se prend pour le Doge, le Shogun, le Caïd de la Ville République Libre de Grenoble, – Ville de Grenoble qui n’est qu’un démembrement de la République, une et indivisible et où le maire n’a que pouvoir réglementaire, et certainement pas législatif!
Les faits sont suffisamment graves pour que la révocation soit envisagée

Ne serait-ce que pour l’exemple.

Si ce Maire était intelligent, et s’il avait sincèrement voulu faire avancer la loi, pourquoi alors n’a t-il pas utilisé le dispositif d’expérimentation législative qui existe depuis 2003, depuis 15 ans?

—————————————————

Eric Piolle, votre laïus sur ceux qui ont 16 ans est cousu de fil blanc: vous tentez de manière parfaitement délétère et hypocrite de compter sur leur vote dans deux ans.

Vraiment, franchement… Vous n’avez aucune honte? Aucune limite? Aucune conscience? Vous dont l’évangile est un moteur spirituel dans votre action politique?

Ne savez vous pas perdre? Car un beau perdant a plus de gueule qu’un vainqueur suffisant.

Quant à interpeller les élus, les grenoblois le font , n’arrêtent pas de le faire pour certains sur des bases scientifiques irréfragables que vous avez osé qualifier de fakenews  – et n’ont besoin de nul bazar illégal pour ce faire.

Mentir, c’est pécher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s