Les enjeux de l’audition de Mme Pénicaud sont simples

Enjeux très simples somme toute

L’audition avec le statut de témoin assisté de la ministre du travail, outre dénotant qu’une présomption pèse sur elle, est là également utilisé pour la forcer à témoigner. Car sinon nul n’est tenu de le faire.

C’est à dire que les juges veulent obliger Mme Pénicaud a clairement expliquer qui a donné l’ordre de de claquer 400 000 euros au bénéfice de Havas en passant outre une passation de marché qui oblige à une mise en concurrence par procédure formalisée.

Cela vise aussi le cabinet d’un certain Emmanuel Macron alors Ministre de l’économie.

Coïncidence?  Ismaël Emmelien, alors conseiller en communication de Macron à Bercy et aujourd’hui conseiller spécial du Président de la République, est lui-même en ancien de chez Havas, où il avait entre autre travaillé sur la première campagne électorale d’un certain M. Maduro, Président du Venezuela, réélu hier. Quel fut son rôle dans cette affaire, s’il en a eu un?

Un certain M. Kohler, alors directeur de cabinet d’Emmanuel Macron et aujourd’hui secrétaire général de l’Élysée, est-impliqué ou était-il au courant?

Emmanuel Macron a t-il donné lui-même l’ordre de passer outre la passation de marché?

Bref, il s’agit de savoir quel seront les lampistes qui pour le moment vont trinquer, parce qu’Emmanuel Macron fût au courant ou pas, qu’il eût donné l’ordre ou pas, il est protégé par son immunité jusqu’en 2022.

Mais au fait, Havas, c’est pas non plus pour ça que M. Vincent Bolloré à été mis en examen?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s