Le Bal des Tartufes continue! Il ne s’arrête jamais! Ce n’est pas l’État qui est responsable de l’augmentation de la pollution causée par CVCM!

On croit rêver devant tant d’hypocrisie! 

« Le Maire de Grenoble et le Président de la Métropole appellent à un sursaut de l’État »

Ceux qui ont causé l’augmentation de 15% en moyenne de la pollution atmosphérique depuis avril 2017, ce sont bien Messieurs Ferrari, Mongaburu, Bustos, Piolle & consorts non? Cela représente un bond en arrière de 7 ans, retour au niveau de 2011. Alors que depuis 2007, la baisse tous polluants confondus s’est montée de à 3 à 5% par an.

Ce n’est pas l’État qui est en charge du Plan des Déplacements Urbains (découlant d’une obligation européenne) qui aurait du être adopté depuis 2015 et qui est toujours inexistant, alors que c’est une obligation légale et qu’on ne peut même pas concevoir de PLUI puisque le PLUI doit être conforme au PDU, parce qu’on planifie l’urbanisme en fonction des déplacements et pas l’inverse.

La calamiteuse modification du plan de circulation de manière aussi autocratique que dogmatique sans étude d’impact à l’échelle métropolitaine, ce n’est pas l’État mais bien la Métro, le SMTC et la ville de Grenoble, non?

Donc le sursaut de l’État, en tout logique, devrait être de sanctionner les collectivités qui ne font rien  – Lyon, Marseille – et celles qui font n’importe quoi – Paris , Grenoble. Non?

La Commission Européenne est parfaitement au fait des responsabilités. Elle sait que dans les 12 zones concernées par la procédure d’infraction, ce n’est pas l’État qui est directement responsable même s’il est visiblement négligent, mais bien les collectivités. Elle sanctionne l’État parce que c’est à l’État de s’assurer que les collectivités ne fassent pas n’importe quoi et que la réglementation européenne soit respectée sur l’ensemble du territoire français.

Et la Métropole de Grenoble, qui fut citée en exemple jusqu’en 2014, est observée à la loupe parce que c’est l’exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire.

chamignac

Un conseil également: qu’on essaie surtout pas d’influencer les études d’Atmo Air Rhône Alpes pour qu’elles aillent dans le sens des élus comme c’est malheureusement trop souvent le cas.

 Note à Eric Piolle:  ce qui est criminel c’est bien ce que vous avez imposé avec CVCM, à savoir des reports de circulation sur le Sud Grenoblois – la zone faisant l’objet de la procédure en infraction  –  sans aucune étude d’impact alors que tout le monde en réclamait une.

Et on vous répète que le diesel n’est pas plus nocif que l’essence, puisque les PM émises par les moteurs à essence sont beaucoup plus fines que celle émises par les moteurs diesel, donc plus dangereuses, alors que les véhicules à essence ne sont toujours pas équipées de filtre à particules. Par ailleurs, les normes d’émission depuis EURO 6.1 sont les mêmes quel que soit le carburant.

Note à l’Etat: Par pitié! Quand on voit ce que font les élus locaux, à commencer par ceux de la Métropole grenobloise, ne leur donnez surtout pas plus de moyens financiers et réglementaires! Surtout pas! Au contraire, réduisez les, reprenez la main! Ne donnez pas plus d’essence et d’allumettes aux pyromanes!
Et commencez par déferrer la Métro pour non-existence du PDU, et faites annuler cette absurdité qu’est le nouveau plan de circulation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :