Lancement d’une campagne de plaintes au sujet de la pollution atmosphérique dans la Métro.

  • Constatant le manque de volonté et l’incapacité à mettre en œuvre des politiques de lutte contre la pollution atmosphérique efficaces des décideurs politiques et des autorités responsables
  • Constatant que la communication des élus et de la collectivité en charge de ce dossier est partielle, partiale et souvent mensongère ainsi que leur refus de rendre publics certains éléments
  • Constatant les manquements au principe de précaution des élus, de la collectivité en charge de ce dossier (Grenoble Alpes Métropole) ainsi que leur manque de volonté de procéder à des évaluations d’impact indépendantes
  • Regrettant le manque d’indépendance dont semble faire montre ATMO Air Auvergne Rhône-Alpes dans ses analyses et sa communication alors que ses mesures de la qualité de l’air sont pourtant les seules officielles et font bien autorité

 

Nous engageons tous ceux qui le souhaitent à se tourner vers le troisième pouvoir, la justice, indépendante, puisque et les exécutifs, et les assemblées délibératives faillent et mettent la santé de tous les habitants métropolitains en danger.

Nous regrettons devoir recourir à la justice afin d’obtenir une description claire de la réalité en matière de pollution atmosphérique, une évaluation indépendante de l’efficacité des politiques publiques et l’établissement des responsabilités tant individuelles que collectives en la matière. Notre objectif n’est pas de faire pendre haut et court, même si les pendables sont parfaitement connus. Il s’agit juste d’établir la vérité et que cesse les discours et poncifs qui ne visent qu’à créer positionnements politiques et éléments de langage sans peu de considération pour le bien de la collectivité et des habitants et sans volonté réelle d’agir.

Laissons donc le soin à ceux dont le métier est d’établir la vérité, les juges, le faire, puisque les décideurs politiques eux semblent être peu enclins au parler vrai.

Il suffit pour cela de télécharger notre modèle de plainte ici, d’y rajouter les éléments mentionnés entre parenthèses et de l’envoyer à M. le Procureur de la République de Grenoble (en recommandé avec accusé de réception c’est mieux, mais pas obligatoire).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.