BAS DE GAM pour l’exploitation Politique à Grenoble. TRÈS, TRÈS HAUT DE GAM (Garde-à-vous! Ouvrez le ban! Fermez le ban! Repos!) POUR TOUTES CES FEMMES RÉSISTANTES

Photo d’illustration: Marie-Madeleine Fourcade, Cheffe du Réseau des « Animaux » qui produisit, entre autre, un carte de 16 mètres de long du mur de l’atlantique. Nous conseillons à tous de lire ses mémoires (parfaitement ahurissantes, sur un ton très bourgeois-badin parce que c’était une grande bourgeoise – peu, dans la haute bourgeoisie française n’ont pas collaboré et on résisté dès le début. Pas tous ont voté Macron) , juste pour sa narration de la plus parfaite stupéfaction et du scepticisme incommensurable du SIS anglais (MI6)  quand ils se sont rendus compte qu’elle était une femme, by Jove!
Les « héroïnes » de la résistance, il y en a eu, au moins autant que des hommes – messagères, passeuses, opératrices radios, artificières etc. – et il est vrai qu’on en parle peu, de toutes ces « petites mains » qui certes pour la plupart n’aillaient pas au feu, n’allaient pas snuffer le collabo, l’officier allemand, le gestapiste, n’aillaient faire sauter la Caserne de Bonne ou des voies ferrées, ne firent aucune action dite « épique », mais constituèrent l’épine dorsale de la résistance, sans laquelle rien n’aurait été possible.
Quand on se lève, c’est indifféremment du sexe. C’était une femme de (déjà) déporté qui faisait passer des câbles codés dans les chaussons de sa dernière née qui devint (bien plus tard et à nôtre grand malheur) la mère de notre porte-parole. Le seul héroïsme qui vaille est tranquille, silencieux, et impavide devant les honneurs et les commémorations: les femmes sont très supérieures aux hommes en cela.

En revanche, l’exploitation politique pour faire « grenoblois » est peu ragoûtante.

Allez, notre second hymne national, composé par une femme, Anna Marly, sur des paroles de Maurice Druon et Joseph Kessel. Et interprété par une femme (dont nous n’avons pas le nom, désolé).

 

Et n’oublions pas que l’allégorie de la République est une femme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :